Mercato : Lyon aurait tenté de chiper Balotelli à Nice

MERCATO
TRANSFERTS – Alors que Mario Balotelli a rejoint l’OGC Nice dans les dernières encablures du mercato, l’OL était aussi sur le coup selon le président niçois, Jean-Pierre Rivère. Mais Jean-Michel Aulas n’a pas tardé à réagir.

Au moment de tirer un bilan du mercato lyonnais, un manque peut être ciblé : derrière Alexandre Lacazette, le vice-champion de France ne possède aucune réelle doublure attitrée alors que jusqu’au mois de décembre (au minimum), les ouailles de Bruno Genesio vont devoir suivre la cadence d’un match tous les trois jours avec l’arrivée de la Ligue des champions. Pour essayer de se prémunir, l’OL aurait tenté dans les dernières heures du marché des transferts de détourner Mario Balotelli de la route qui le menait vers Nice. 


Une information dévoilée par La Gazzetta dello Sport ce vendredi puis confirmée par le président niçois, Jean-Pierre Rivère, sur les ondes de RMC. "Quand la rumeur a enflé en fin de mercato, un de mes confrères (Jean-Michel Aulas) a fait une proposition financière très importante pour Mario. Bien sûr, en Ligue 1. Le joueur a dit : "Ce n’est pas l’argent qui m’intéresse. J’ai fait un choix, je ne bouge pas, je reste à Nice.""

L'agent de Mario a dû faire monter les enchèresJean-Michel Aulas sur Twitter

Les propos de Rivère sont rapidement remontés jusqu’aux oreilles de Jean-Michel Aulas, qui a démenti par le biais de son compte Twitter, en accusant plutôt l’agent de l’attaquant italien, le truculent Mino Raiola, jamais avare en déclarations tapageuses. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter