Mercato : mais que vaut Nicolas Otamendi, la nouvelle recrue de Manchester City ?

MERCATO
TRANSFERTS - Dans les tuyaux depuis quelques jours, l'arrivée de Nicolas Otamendi à Manchester City a été officialisée ce jeudi. Le défenseur argentin, qui a paraphé un contrat de 5 ans, est particulièrement attendu en Angleterre, notamment en raison du prix de son transfert, estimé à 45 millions d'euros.

STAT : 406 actions défensives
La Liga abrite plusieurs défenseurs de très haut niveau (Sergio Ramos, Pepe, Piqué) mais la saison dernière a été marquée du sceau des performances de Nicolas Otamendi (27 ans). Beaucoup moins médiatisé que ceux précédemment cités, l'Argentin jouit pourtant d'une énorme cote en Espagne. L'international argentin n'a pourtant passé qu'une année à Valence, le temps de faire l'unanimité. Avec 406 actions défensives - basées sur des critères d'interceptions, dégagements, tirs contrés - il supplante l'ensemble des défenseurs du championnat espagnol. Son nouvel entraîneur, Manuel Pellegrini, est déjà dithyrambique : "Nicolas Otamendi était sans doute le meilleur défenseur de la Liga la saison dernière". L'ancien joueur de Porto débarque en Premier League avec une réputation qui le précède.

A LIRE AUSSI
>>
Sergio Ramos, fin stratège, prolonge avec le Real Madrid

VIDEO : impérial face au Real Madrid
En Liga, un défenseur doit connaître quatre fois par saison les affres d'un duel face à Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. En janvier dernier, alors que le Real Madrid est une série stratosphérique de 22 victoires consécutives toutes compétitions confondues, Nicolas Otamendi réalise un match de premier plan, qui fera figure de véritable juge de paix pour confirmer les très bonnes dispositions de l'Argentin. Hargneux, solide dans les duels, il crève l'écran, réussit à museler l'attaque madrilène composée de la BBC (Bale-Benzema-Cristiano) et agrémente sa performance d'un but décisif pour Valence, précipitant la fin de série des Madrilènes. Sa cote de popularité auprès des supporters valencians a augmenté de manière exponentielle jusqu'à cet été, où le natif de Buenos Aires a décidé de quitter le club après une idylle très courte mais intense d'une année.

BIO : subtilisé à Manchester United
Ses performances ont tapé dans l'œil de plusieurs grands clubs européens. Notamment de Manchester... United, désireux d'enrôler un défenseur central de haut niveau. Pendant de longues semaines, les Red Devils tenaient la corde avant, ces derniers jours, une offensive de City qui a grillé la politesse à son ennemi honni avec un accord scellé pour une somme avoisinant les 45 millions d'euros. Récent finaliste de la Copa America avec l'Albiceleste, Nicolas Otamendi vient garnir le contingent argentin des Citizens composé entre autres d'Agüero, Zabaleta et Demichelis. Il a été prépondérant dans l'année 2011 couronnée de succès (championnat – Ligue Europa) du FC Porto, lui permettant de se révéler aux yeux de l'Europe. Avant de rejoindre Valence, il a fait l'objet d'un prêt de 6 mois dans le club brésilien de l'Atlético Mineiro. Otamendi a été recruté par City dans un secteur dense et fourni - Kompany, Mangala, son ancien coéquipier à Porto, Demichelis - pour enfin passer l'écueil des 8es de finale de la Ligue des champions.

Sur le même sujet

Lire et commenter