Mercato : mais que vaut Stephan El Shaarawy, la nouvelle recrue de l’AS Monaco ?

Mercato : mais que vaut Stephan El Shaarawy, la nouvelle recrue de l’AS Monaco ?

DirectLCI
PARI - Le club de la Principauté va engager sous peu l’attaquant milanais Stephan El Shaarawy. Présenté à ses débuts comme l’un des grands espoirs du football italien, il peine depuis à convaincre entre blessures et crise de confiance.

STAT : 19 matchs en deux ans
Stephan El Shaarawy n’a même pas 20 ans quand il éclabousse de son talent la série A. Après une saison d’apprentissage au Milan AC, Il Faraone (le Pharaon) explose en 2012-2013 . Il claque 14 buts lors des 17 premières rencontres. Le “futur crack” porte à bout de bras le club lombard orphelin de Zlatan Ibrahimovic et Thiago Silva. Mais le reste de sa saison montre une autre facette de l’italo-égyptien. En perte de confiance et barré en pointe de l’attaque par Mario Balotelli, il ne marque presque plus. Puis viennent les blessures : fracture du pied gauche, rechute, vertèbres touchées, fracture du pied droit… Depuis deux ans, l’international italien ne compte que 1684 minutes de jeu, soit l’équivalent de moins de 19 matchs. En obtenant le prêt du joueur (2 millions d’euros + une option d’achat de 16 millions) l’AS Monaco semble parier sur des jours bien meilleurs du Pharaon.

VIDEO : une belle adresse… au billard
Quand il n’est pas sur un terrain de foot, Stephan El Shaarawy aime bien se faire une petite partie de billard américain. Et à en juger par cette vidéo mise en ligne sur son compte Instagram , l’attaquant italien s’en tire plutôt bien.

....E nel tempo libero....🎱✌️ #lamiasecondapassione #biliardo #goodshot

Une vidéo publiée par Stephan El Shaarawy (@stewel92) le


BIO :
un père égyptien, une mère italienne
Le garçon est né le 27 octobre 1992 à Savone , d’un père égyptien (d’où son surnom) et d’une mère italienne. Alors que son talent devenait de plus en plus flagrant, il a été sollicité pour jouer avec l’équipe nationale égyptienne. "La fédération égyptienne a effectivement tenter de me convaincre mais je n’a jamais rêvé que du maillot Azzuri. J’ai donc gentiment décliné", expliquait-il en octobre 2011 . Il sera finalement convoqué pour la première fois en équipe A d’Italie par Cesare Prandelli le 15 août 2012, avant d’inscrire son premier but face à la France le 14 novembre 2012.

Sur le même sujet

Lire et commenter