Mercato : Matuidi en route pour la Juventus

MERCATO
TRANSFERTS – Blaise Matuidi n’a jamais été aussi proche d’un départ du PSG. Selon L’Equipe, le milieu de terrain est proche de rejoindre la Juventus Turin contre une indemnité de transfert estimée à 30 millions d’euros.

Une page est réellement en train de se tourner au Paris Saint-Germain, celle des prémices de l’ère QSI amorcée par Leonardo et son recrutement. Cet été, Zlatan Ibrahimovic, Grégory van der Wiel, débauchés par l’ancien directeur sportif brésilien, ont notamment quitté le club parisien. Ils devraient être imités par Blaise Matuidi (29 ans). D’après L’Equipe de ce mercredi, l’épilogue de l’aventure entre l’international français et le PSG va intervenir d’ici le 31 août et la clôture du marché des transferts puisque son départ vers la Juventus Turin a pris corps ces dernières heures. Les tractations entre les trois parties avancent dans le bon sens.

9M€ brut de salaire par an

Après cinq ans au PSG, l’idée de découvrir un Championnat étranger notamment la Premier League avait germé dans l’esprit de Matuidi mais le projet présenté par la Juve – qui cherche à compenser le départ de Paul Pogba à Manchester United - pour l’enrôler lui a plu. En conséquence, un accord a été trouvé sur les bases d’un futur bail de quatre ans accompagné d’un salaire à 9 millions d’euros brut annuels, soit peu ou prou ce qu’il perçoit chez les champions de France. Ces discussions contractuelles expliqueraient le dernier post de l'ancien Stéphanois sur son compte Instagram dans lequel il utilisait le hashtag #reflexion.

Les négociations entre les deux clubs sont aussi bien avancées et sont proches d’aboutir sur un transfert évalué à 30M€, assorti d’environ 4M€ de bonus. Un montant qui peut paraître peu élevé alors que le marché des transferts subit une inflation à cause des clubs anglais, dopés par des droits TV substantiels. Mais le Paris Saint-Germain ne veut pas retenir un joueur irréprochable depuis son arrivée à l’été 2011, qui a pris une énorme dimension à l’échelle nationale et européenne. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter