"Paie et va-t-en" : le départ de Neymar au PSG très critiqué en Espagne

FOOT - Alors que l'arrivée au PSG de l'attaquant brésilien du FC Barcelone ne serait plus qu'une question d'heures, la presse espagnole rivalise de critiques à son égard.

Au lendemain de ses adieux à ses coéquipiers du Barça et après un aller-retour à Porto, le Brésilien Neymar pourrait arriver à Paris dans les prochaines heures. Un transfert qui passe mal dans la presse espagnole, comme on peut en juger les articles de ce jeudi.


Pour El Pais, il s'agit clairement de "la tromperie de Neymar". "Le départ de Neymar, la plus grosse claque pour le Barça depuis Figo," a estimé le site d’information El Español. "C’est dommage mais en quatre saisons, Neymar n’a jamais vraiment compris ce que signifiait le Barça", a estimé sur Twitter le commentateur sportif Alfredo Martinez. "Neymar, le nouveau Figo", a finalement titré, mercredi 2 août, le journal sportif pro-madrilène Marca. Une référence au milieu de terrain portugais Luis Figo, le "traître" qui avait quitté le Barça pour les Menrengue en 2000.

En vidéo

Neymar, un joueur hors norme

Le président de la Liga n'est pas en reste. Dans une interview au quotidien sportif As - qui titre d'ailleurs une rageuse d'une "Paie et va-t-en !" - Javier Tebas a dénoncé "la concurrence déloyale des clubs-Etats, les équipes qui reçoivent des injections économiques de pays qui offrent des joueurs à leurs supporteurs en les prenant à d’autres". Selon lui, il s'agit clairement d'un cas "clair de dopage financier" alimenté par le Qatar. 

Signe que le divorce est entamé entre l'Espagne et le joueur de 25 ans : des vendeurs de la boutique du club au Camp Nou, qui exposait toujours des maillots floqués "Neymar Jr" avec le numéro 11, ont retiré dans l'après-midi une affiche publicitaire sur laquelle figurait Neymar.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Neymar la superstar du PSG

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter