Mercato OM : pourquoi le dossier Diarra est-il aussi flou ?

MERCATO
MYSTERE - La nouvelle saison de Ligue 1 n'a pas encore démarré mais le cas de Lassana Diarra à Marseille suscite de nombreuses questions. Partira ? Partira pas ? L'imbroglio est total avec quelques usurpations d'identité en prime... Explications.

L'Olympique de Marseille a quasiment perdu un onze-type cet été*, mais Lassana Diarra est lui toujours présent au club. Une situation plutôt cocasse eu égard à son interview controversée avant l'Euro, lors de laquelle il avait assuré à L'Equipe Enquête être libre de tout contrat grâce à une clause signée sous seing privé. Depuis, la situation a quelque peu évolué, serait-on tenté d'écrire.

On a d'abord appris qu'une telle clause n'a aucune valeur juridique selon les instances du football français. Le joueur a ensuite raté l'Euro 2016 sur blessure et sa condamnation à verser 10 millions d'euros  au Lokomotiv Moscou a été confirmée par le Tribunal arbitral du sport (TAS). En résumé, Lassana Diarra a encore plus besoin d'argent qu'avant tout en ayant une marge de manoeuvre plus réduite que ce qu'il semblait imaginer en ce 24 mai dernier, jour de sa fameuse sortie médiatique.   

L'agent de Diarra ne serait pas son agent...

Vivement critiqué par les supporters, pas soutenu par l'OM qui se refuse à le laisser partir libre, Lassana Diarra se mure dans son silence depuis sa prise de position chez le célèbre quotidien sportif. Bémol, pendant ce temps, d'autres s'expriment en son nom et a priori pas tous avec son consentement. Ce vendredi 5 août, le dénommé Farag Hatem a été présenté comme étant l'agent du milieu de terrain à l'occasion d'une interview dans AS pour expliquer les refus de ce dernier de rejoindre le Valence CF et Galatasaray.

"Nous avons reçu une offre de Valence mais Lassana m'a informé qu'il ne pouvait pas l'accepter pour diverses raisons, a expliqué ce dernier dans un premier temps. Il pense que le mieux maintenant c'est de rester jouer à l'OM pour des motivations personnelles. Nous avons reçu également une offre de Galatasaray, mais il préfère rester dans son club actuel", a poursuivi Farag Hatem, laissant à penser que Lassana Diarra pourrait donc disputer la prochaine saison de Ligue 1 avec les Phocéens. A tort, visiblement.

En fin d'après-midi, le journaliste Johnny Séverin (beIN Sports), qui avait déjà joué les porte-paroles pour Lassana Diarra le 26 juillet dernier, a repris du service pour affirmer que Farag Hatem n'était pas l'agent du joueur. "La personne qui se prétend être l'agent de Lass_Officiel ne l'est pas selon entourage de Lass. Ses propos à AS n'engagent que lui. #TeamOM", a écrit ce dernier sur twitter, comme il l'avait fait la première fois pour démentir les rumeurs envoyant le joueur vers des contrées lointaines et fortunées. "L'entourage proche de Lass_Officiel dément le fait que cette personne soit l'agent du joueur et puisse donc parler en son nom. #TeamOM #AS", a-t-il écrit dans un second tweet. Devant un flou artistique aussi impressionnant, peut-être serait-il l'heure pour le joueur de livrer sa version des faits.. de vive voix. 

*Mandanda, Manquillo, Dja Djédjé, Isla, Nkoulou, Mendy, Romao, Lucas Silva, Barrada, Ocampos, Batshuayi et Fletcher ont quitté l'OM cet été. En attendant Nkoudou et Diarra ? 

A LIRE AUSSI
>>  Rachat de l'OM : à défaut de repreneur, "MLD" en appelle à l'unité
>>  Marseille : pour rester, Diarra exigerait un salaire énorme

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter