Mercato : le silence, une stratégie devenue la marque de fabrique de Neymar

MERCATO

Toute L'info sur

Neymar la superstar du PSG

MUTISME - Alors qu'il est au cœur de la telenovela estivale, Neymar se fait d'une discrétion confondante. Le Brésilien, qui a annoncé en privé son envie de quitter le PSG, ne s'est pas exprimé publiquement. Une tactique qu'il avait déjà éprouvée lors de son départ du Barça à l'été 2017.

À quoi joue Neymar ? Résolu à quitter le PSG, deux ans seulement après son arrivée dans la capitale française, le Brésilien reste pourtant muré dans le silence. S'il a bien fait part de son dessein aux dirigeants parisiens, il n'a en revanche toujours pas pris publiquement la parole. Et ce, malgré les demandes répétées du Barça - son ex-coéquipier Gerard Piqué l'a invité à se "manifester" - pour faire bouger les lignes. Pour le club culé, une sortie médiatique de son ancien joueur ferait basculer définitivement le dossier. En dévoilant sa préférence, le Paulista donnerait l'impulsion finale qui mettrait le PSG dos au mur, obligé de le vendre, peut-être même à perte. Mais, jusqu'alors, il s'est toujours refusé d'accéder à cette requête.

Selon son entourage, l'Auriverde s'est déjà mouillé suffisamment dans cette affaire. En privé, il a ainsi déclaré qu'il voulait quitter Paris pour, selon un SMS qu'on lui prête, "rentrer chez (lui), là d'où (il n'aurait) jamais dû partir". Une envie qu'il a exposée au grand public, plus ou moins clairement, avec ses déclarations polémiques sur la "remontada". Il a aussi fait un geste, en direction des Blaugranas, en leur expliquant qu'il était prêt à baisser son salaire d'une quinzaine de millions (passant ainsi de 38 à 23 millions d'euros par an). Ainsi, à ses yeux, "Ney" a fait tout ce qu'il fallait pour faciliter les négociations.

Qui ne dit mot consent

Mais, en évitant soigneusement de parler dans les médias, Neymar se garde surtout de commettre l'irréparable. Bien décidé à quitter le Parc des Princes d'ici la fin de l'été, le natif de Mogi das Cruzes a conscience que chaque mot peut le mettre dans l'embarras. Une déclaration publique, dans laquelle il affirmerait vouloir retourner en Catalogne, compliquerait une éventuelle arrivée au Real Madrid, la seule autre option crédible qui s'offre à lui. En tenant sa langue, il maintient cette porte entrouverte. Plus encore, en prévision d'un éventuel échec des discussions sur son avenir, ce qui est chaque jour un peu plus probable, il se laisse une chance de se réconcilier avec le public parisien. Sa sortie énigmatique sur Instagram, où il a posté une citation de Bob Marley, avait tout l'air d'une réponse pacifique aux supporters échaudés qui l'invitaient, à travers des banderoles hostiles, à "se casser" du PSG.

Lire aussi

Ce n'est pas la première fois que Neymar agit de la sorte. Il y a deux ans, dès les premières rumeurs autour d'un possible départ vers le PSG, il avait pris le soin de ne pas s'exprimer directement pour clarifier sa situation. Le Brésilien avait préféré se terrer dans la silence, laissant son entourage, et surtout son père, parler à sa place. Une véritable stratégie de communication loin d'être anodine. Elle rend impossible à son club la tache de trouver une éventuelle faute à lui imputer et lui évite aussi de commettre une maladresse envers les clubs qui le courtise. Ne dit-on pas, d'ailleurs, que rien n'est plus parlant que le silence ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter