Mercato : Wendell, Filipe Luis, Bernat ... Quel arrière gauche pour le Paris Saint-Germain ?

Mercato : Wendell, Filipe Luis, Bernat ... Quel arrière gauche pour le Paris Saint-Germain ?
MERCATO

PISTES - A moins de dix jours de la fin du marché estival, les formations de Ligue 1 accélèrent le mouvement pour tenter de boucler leur effectif avec une ou plusieurs recrues de choix. En quête d'un arrière gauche pour concurrencer Kurzawa, le PSG multiplie les pistes malgré un budget limité par le fair-play financier.

Depuis le début du mercato estival, il s’agit d’un des chantiers prioritaires des dirigeants parisiens. Le dossier  du latéral gauche est devenu urgent pour Nasser al-Khelaifi et Antero Henrique, surtout après avoir perdu Yuri Berchiche début juillet, parti à l’Athletic Bilbao pour 24 millions d’euros après seulement un an au sein du club de la capitale. 

Malgré des intérims plus ou moins convaincants des jeunes Stanley N’Soki et Colin Dagba dans le couloir gauche en ce début de saison, le nouvel entraîneur Thomas Tuchel souhaiterait un renfort à ce poste, ne disposant que de Layvin Kurzawa comme véritable spécialiste. Cependant, le budget alloué pour renforcer le côté gauche de la défense parisienne, à savoir 15 millions d’euros selon L’Equipe, pourrait réduire le champ des possibilités pour les Rouge et Bleu.

Sandro et Guerreiro inaccessibles ?

Considéré comme la priorité absolue au début du marché des transferts, le Brésilien de la Juventus Turin Alex Sandro paraît inaccessible, et ce pour deux raisons. Tout d’abord, son prix. Aux dernières nouvelles, la "Vieille Dame" demanderait une somme comprise entre 40 et 50 millions d’euros, une somme hors de portée des dirigeants parisiens. De plus, le mercato italien a fermé ses portes le 17 août dernier, ne permettant pas à la Juve de dénicher un remplaçant à Sandro en cas de départ.

Egalement dans le viseur depuis plusieurs mois, voire plusieurs années, Raphaël Guerreiro présente l’avantage d’avoir évolué sous les ordres de Thomas Tuchel au Borussia Dortmund, durant la saison 2016-2017. Selon les informations de Paris United, l’agent Fali Ramadani aurait obtenu le mandat de Dortmund pour discuter avec le PSG de Guerreiro. Néanmoins, le tarif demandé pourrait une nouvelle fois poser problème. Le BvB exigerait 30 millions d’euros pour libérer l’ancien Caennais.

Lire aussi

En vidéo

Ligue 1 : une rentrée réussie avec le PSG pour Kylian Mbappé

Le Bayern OK pour lâcher Bernat

En Allemagne toujours, l’arrière gauche du Bayer Leverkusen Wendell aurait, selon Canal +, les faveurs de Tuchel. A 25 ans, le Brésilien évolue outre-Rhin depuis l’été 2014 et s’est imposé comme une des références à son poste en Bundesliga, de par sa vitesse et sa qualité de centres. Après avoir demandé 30 millions d’euros, le Bayer aurait revu ses exigences à la hausse, réclamant désormais 45 millions d’euros pour s’en séparer. Un temps envisagée, la piste menant à l’Anglais Danny Rose, en manque de temps de jeu à Tottenham, semble désormais abandonnée. Alors qu’un prêt était initialement à l’étude, le profil de Rose étant validé par Henrique, Thomas Tuchel aurait mis son veto quant au recrutement de l’international anglais (23 sélections).

Autre joueur en difficulté dans son club, Juan Bernat. Auteur de seulement 11 matchs de Bundesliga avec le Bayern Munich la saison dernière, l’Espagnol de 25 ans veut retrouver du temps de jeu rapidement.  Selon la Cadena Ser, un accord aurait été trouvé entre le PSG et le Bayern, pour un montant dans les cordes parisiennes : 14 millions d’euros, plus 3 de bonus. Cependant, les dirigeants parisiens ne parviennent pas pour le moment à trouver un accord avec le joueur.

Toute l'info sur

Mercato estival 2018

La surprise Philipp Max ?

Pour remédier à ce contretemps, Henrique aurait alors activé la piste menant à Filipe Luis. Agé de 33 ans, le Brésilien a ses meilleures années derrière lui mais présente l’avantage d’être très expérimenté, notamment en Ligue des champions (41 matchs). Pour le moment, les Parisiens ont proposé 5 millions d’euros pour s’attacher ses services, une somme très loin du montant demandé par les Colchoneros : 30 millions d'euros.

Enfin, si les noms de Dalbert (Inter Milan) et Ghoulam (Naples) ont également évoqués, Thomas Tuchel pourrait sortir une surprise de son chapeau pour ce fameux renfort dans le couloir gauche de la défense. L’Allemand de 24 ans évoluant à Augsbourg Philipp Max serait, selon Le Parisien, dans les petits papiers du coach parisien. Très offensif, ce dernier a réalisé 13 passes décisives en 33 matchs de championnat l’an dernier. Son prix est estimé entre 20 et 25 millions d'euros par ses dirigeants.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 52.000 nouveaux cas en 24 heures, nouveau record quotidien

Sept personnes arrêtées après un incident à bord d'un pétrolier au large de l'Angleterre

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent