Mercato : Sergio Ramos, fin stratège, prolonge avec le Real Madrid

MERCATO
TRANSFERTS – Les rumeurs de départ concernant Sergio Ramos se sont complètement estompées. En se servant de l'intérêt de Manchester United, le défenseur espagnol a paraphé un nouveau contrat avec le Real Madrid jusqu'en 2020 assorti d'une revalorisation salariale à la clé.

La fenêtre de tir que représente le mercato estival permet aux différents protagonistes d'utiliser plusieurs munitions. Sergio Ramos (29 ans), lié au Real Madrid jusqu'en 2017, a bien saisi les rouages du marché des transferts en maniant parfaitement sa barque pour obtenir une prolongation de contrat de trois ans à l'horizon 2020. Dans le courant du mois de juin, l'Espagnol, symbole de la fameuse Decima - 10e Ligue des champions de l'histoire du Real Madrid - remportée en mai 2014, était sur le départ.

Le défenseur central ne s'estimait pas assez considéré par le club madrilène avec un salaire (estimé à 5 millions d'euros/an) qui n'était pas en adéquation avec son statut d'indéboulonnable. Les velléités de départ de l'ancien Sévillan répétées aux quatre coins de l'Europe, Manchester United a placé ses premiers pions dans l'éventualité d'un transfert. Pour le convaincre de rallier l'Angleterre, les Red Devils lui auraient proposé un mirifique salaire de 12 millions d'euros nets par an.

Promu capitaine et un salaire revu largement à la hausse

Avec l'offre du club anglais, Ramos a actionné un levier de pression contre le Real Madrid et son président, Florentino Pérez , déjà fragilisé après l'éviction de Carlo Ancelotti, très apprécié par les cadres du vestiaire, et le départ "forcé" d'Iker Casillas au FC Porto, emblème de l'institution madrilène. La menace diffusée par la proposition de Manchester United a eu son effet puisque la prolongation de contrat a été entérinée et officialisée ce lundi. Le défenseur prolonge avec les Merengue jusqu'en 2020 (année des 34 ans du joueur). Un renouvellement de bail assorti d'une substantielle revalorisation salariale qui avoisinerait les 10 millions d'euros nets par an + des primes d'objectifs et d'un geste symbolique : le brassard de capitaine laissé vacant par Casillas. Une cérémonie est programmée à 13h30 au stade Santiago Bernabeu. 

A LIRE AUSSI
>>  Sergio Ramos souhaiterait quitter le Real
>>  VIDEO : Casillas fond en larmes lors de ses adieux

Cette prolongation laisse Manchester United sur le carreau, utilisé pour les intérêts de Sergio Ramos. Un stratagème propice en période de mercato déjà utilisé par un joueur de... United en 2010 puisque Wayne Rooney avait laissé planer le spectre d'un transfert chez l'ennemi honni, Manchester City, pour obtenir un nouveau contrat. Le plan B des Red Devils, Nicolas Otamendi, leur échappe aussi puisque l'Argentin de Valence serait tout proche de rejoindre...City. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter