Mercato : Sissoko et Khedira pour remplacer Motta et Rabiot au PSG ?

MERCATO
TRANSFERTS - On annonçait le calme plat au PSG durant ce mois de janvier mais l'entraîneur Laurent Blanc vient au contraire d'annoncer "des mouvements". Lesquels au juste ?

Une fois n'est pas coutume, Laurent Blanc a mis les pieds dans le plat. Alors qu'au sein de la direction du PSG, on assure qu'aucun départ n'est à l'ordre du jour en vue du mercato d'hiver qui s'est ouvert le 3 janvier, l'entraîneur parisien a dit tout le contraire dimanche après-midi. "Il y aura certainement des mouvements cet hiver, a-t-il en effet très ouvertement déclaré en conférence de presse. Cela peut être sous forme d'achats, de ventes, de prêts, d'échanges... J'ai fait part de mes souhaits à mes dirigeants." Survol du champ des possibles, forcément limité par la contrainte du fair-play financier , lequel oblige à équilibrer les transactions dans les deux sens.

Quels joueurs veulent partir ?
Selon Le Parisien , ils sont quatre : Thiago Motta, Ezequiel Lavezzi, Adrien Rabiot, et Clément Chantôme. Ce dernier ne sera pas retenu, mais son départ reste conditionné à une éventuelle arrivée. Concernant Rabiot, en revanche, la situation est on ne peut plus floue, Blanc avouant ne rien maîtriser : "J’ai toujours affirmé que c’est un joueur que je souhaite garder dans l’effectif. Il représente l'avenir du PSG, je veux le faire progresser mais c’est un dossier très compliqué. On verra à la fin du mois de janvier si Adrien sera parmi nous." Ou s'il sera prêté à Tottenham.

Sous contrat jusqu'en 2016, Lavezzi, lui, n'a pas l'intention de partir cet hiver, préférant attendre l'été pour profiter au maximum de son salaire actuel (quatre millions d'euros net par an), qu'il ne retrouvera pas ailleurs à son âge (30 ans en mai). Mais son club a besoin de cash pour recruter en attaque, sa priorité absolue, et l'Argentin est le seul parmi les quatre candidats à disposer d'une valeur marchande conséquente (15 millions minimum).

Enfin, selon La Gazzetta dello Sport, Thiago Motta (32 ans) aurait demandé à ses dirigeants à partir dès cet hiver. Un souhait déjà émis par son agent sur Twitter il y a quelques jours. L'Inter, le Milan AC, Manchester United et le Real Madrid seraient intéressés, aux dires de son avocat . Dimanche, Blanc voulait encore croire qu'il "peut redevenir un joueur important du PSG" mais l'intéressé, très vexé d'avoir été la cible de critiques et de ne pas avoir été défendu, sera très difficile à convaincre. Et donc à retenir contre son gré. D'autant qu'il s'estime trop peu payé par rapport aux autres cadres du vestiaire (550 000 euros brut par mois jusqu'en 2016), malgré une prolongation en février dernier...

Qui pour les remplacer ?
En cas de départ de sa sentinelle italo-brésilienne, le PSG songe à Sami Khedira. Le champion du monde allemand (27 ans) est en fin de contrat au Real Madrid et refuse de prolonger, ce qui signifie que son club préfèrera forcément le vendre en janvier pour en tirer un peu d'argent plutôt que de le laisser partir libre dans six mois. Autre cible de Blanc : l'international français Moussa Sissoko, désireux de quitter Newcastle, qui viendrait alors compenser un départ de Rabiot. Enfin, pour ce qui est du flanc gauche de l'attaque, celui occupé par Lavezzi, ce sont toujours les mêmes noms qui circulent : Paul-Georges Ntep (Rennes), les Belges De Bruyne (Wolsburg) et Januzaj (Manchester United), l'Argentin Gaitan (Benfica) ou l'Algérien Brahimi (FC Porto).

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter