Dembélé au FC Barcelone pour 105 millions d'euros : une aubaine pour son club formateur

Dembélé au FC Barcelone pour 105 millions d'euros : une aubaine pour son club formateur
MERCATO

TRANSFERT - Ousmane Dembélé est officiellement depuis ce vendredi, un tout nouveau joueur du Barça. Le club qui l'a vu faire leurs premiers dribbles va lui aussi toucher sa part du gâteau. Explications.

Sans aucun doute, le foot français va se souvenir de ce mercato estival ! D'une part, parce que le transfert le plus coûteux de l’histoire s’est opéré en dans l'hexagone (Neymar au PSG pour 222 millions d'euros), ensuite parce qu'un de ses talents les plus prometteurs vient d'intégrer le cercle très fermé des footballeurs les plus chers de l'histoire. Ce vendredi, Ousmane Dembélé a rejoint le FC Barcelone pour la somme rondelette de 105 millions d'euros. 

A 20 ans, celui qui va donc former la MSD (Messi-Suarez-Dembélé) va exaucer son rêve. Et - un peu aussi - celui de l'ALM Evreux. Formé dans ce club amateur de Normandie (devenu depuis l'Évreux FC), Dembélé va pouvoir faire le bonheur du club où il s'est épanoui jusqu'à l'âge de 13 ans. 

Car selon le réglement du statut et des transferts des joueurs de la FIFA, des indemnités de formation sont redevables aux anciens clubs formateur lors de chaque transfert international d’un joueur professionnel jusqu’à la saison de son 23e  anniversaire. Calculée sur le nombre de saisons passées dans la structure entre 12 et 15 ans, concernant Evreux, elles devraient s'élever à moins d'1% du montant total (0.25 % de l'indemnité totale par année passée au club). 

On va pouvoir satisfaire des demandes que l'on a depuis des années"- Philippe Mongreville, président du Évreux FC

Joint par LCI, Philippe Mongreville, président de l’Évreux FC, qui a vu éclore les premiers crochets de "Dembouz" s'estime "fier" d’un tel transfert. "On va pouvoir satisfaire des demandes que l'on a depuis de années sur des équipements", souligne le chef d'entreprise qui précise avoir remis "le club à flots" grâce au pourcentage déjà perçu après la vente du natif de Vernon au Borussia Dortmund en 2016.

Le transfert monumental de Dembélé vers le Camp Nou permettra de mieux encore envisager le futur. "Là, on va pouvoir pérenniser le club", souligne le dirigeant dont l'équipe-fanion évolue en N3.

En vidéo

Equipe de France : Dembélé, déjà indispensable

Les nouveaux Dembélé

"Le montant que nous allons percevoir (qu'il ne souhaite pas révéler, ndlr) n'est pas si extraordinaire" tempère toutefois l'homme qui assure posseder dans son usine à champions ( le portier international Steve Mandanda y a aussi fait ses gammes) "au moins 20 nouveaux Dembélé"... Mais il va permettre de mettre du beurre dans les épinards. Comme ce fut le cas pour Paul Pogba, par exemple.

En vidéo

Quand Dembélé flambait en Ligue 1

En 2011, l'ancien de la Juventus de Turin signe à Manchester United pour la somme de 120 millions d'euros, devenant ainsi le footballeur le plus onéreux de la planète. Au titre de la contribution de solidarité pour les clubs formateurs, Roissy-en-Brie et Torcy, les deux clubs qui l'ont vu éclore, empochent chacun quelque 300.000 euros (ce qui représente une année entière d'activité). "On savait bien que ça arriverait un jour ou l'autre. En fait, on attendait sans attendre. Je sais quoi en faire", avait précisé au Parisien Sambou Tati, à la tête du club de Roissy-en-Brie.

Lire aussi

En 2015, Anthony Martial, avant de quitter Monaco pour Manchester United,  l'attaquant formé par Les Ulis ( comme Thierry Henry et Patrice Évra), avait passé un accord à 0,75% au titre de l'indemnité de formation. Ainsi, le club de banlieue parisienne s'est vu rétribuer de 600.000 euros ( trois fois son budget annuel ) dans l'opération et avait permis d'acheter "des mini-bus pour transporter les joueurs" avait expliqué à 20 minutes Jean-Baptiste Leroy, le président du club de l'Essonne.

L'AS Bondy, en revanche, n'aura pas droit à ce pactole : Kylian Mbappé (18 ans), qui va quitter le Rocher monégasque pour débarquer au PSG contre une enveloppe de 145 millions d'euros, ne rapportera rien au club dyonisien, où l'attaquant a étrenné ses premiers crampons jusqu'à l'âge de 13 ans. En effet, cette indemnité de formation ne s'applique que dans le cas d'un départ à l'étranger. Rageant pour eux, quand on sait que Monaco a tout fait pour le vendre au Real Madrid plutôt qu'à un concurrent direct en Ligue 1. En vain.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent