Mercato : une importante revalorisation salariale pour conserver Thiago Motta ?

MERCATO
MERCATO – Désireux de quitter le PSG cet été, Thiago Motta a mis la pression sur ses dirigeants dimanche soir après la victoire contre Ajaccio. La raison ? Le joueur s'estime mal rémunéré par rapport à certains de ses coéquipiers et demande une revalorisation salariale avant la fin du mercato.

Dimanche soir, au sortir d'une prestation convaincante lors de la victoire du PSG contre le Gazélec Ajaccio, Thiago Motta avait pris soin de s'arrêter aux micros de la presse afin de délivrer le même message à l'intention de sa direction. Avec une petite idée derrière la tête, évidemment. Selon lui, "sa responsabilité au sein de l'équipe du Paris Saint-Germain" n'était pas reconnue à sa juste valeur par ses dirigeants et notamment Nasser Al-Khelaïfi "qui n'a pas conscience de son poids dans l'équipe." Ce dernier était d'ailleurs absent du rendez-vous qui s'est déroulé jeudi dernier avec Olivier Létang et l'agent de l'Italien afin de discuter de l'avenir du principal concerné.

Le septième plus gros salaire du club

Un mois après avoir étalé ses envies de départ dans la presse italienne, la position de Thiago Motta a finalement évolué petit à petit, au point de disputer les deux premiers matches de la saison contre Lille et Ajaccio, et on commence à y voir plus clair sur les raisons qui poussent le milieu de terrain âgé de 32 ans à mettre un tel coup de pression à ses dirigeants. Alors qu'Alessandro Canovi, l'agent du joueur, avait longtemps écarté la thèse d'une revalorisation salariale demandée par son client – "Ce n'est pas une question d'argent", expliquait-il au début du mois de juillet – le futur de Thiago Motta à Paris semble tout de même être extrêmement dépendant du chèque versé par le PSG à la fin de chaque mois.

EN SAVOIR + >> Thiago Motta met la pression sur le PSG

Sous contrat jusqu'en juin 2016, l'international italien est aujourd'hui le 7e joueur le mieux payé de l'effectif parisien derrière Ibrahimovic, Thiago Silva, David Luiz, Di Maria, Cavani et Matuidi, avec une rémunération brute mensuelle estimée à 530.000 euros d'après Le Parisien . Le journal explique que le milieu de terrain souhaiterait toucher un salaire équivalent à celui de Blaise Matuidi afin de poursuivre sa carrière en France et le club parisien devrait, a priori, assouvir les désirs d'un joueur incontournable dans le dispositif de Laurent Blanc en lui proposant une nette revalorisation salariale dans les prochains jours, sans toutefois prolonger son contrat, pour le moment. Inflexible sur le dossier, Nasser Al-Khelaïfi avait répété, à maintes reprises, vouloir conserver Thiago Motta, sans pour autant effectuer le geste tant attendu, susceptible de faire pencher ce dossier du bon côté. "L'erreur" devrait être prochainement réparée.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter