PHOTOS - Ces transferts qui ont marqué le mercato d'hiver en Ligue 1

PHOTOS - Ces transferts qui ont marqué le mercato d'hiver en Ligue 1

MERCATO
DirectLCI
1/10 Il était bien à Monaco, Lucas Ocampos. Mais à 20 ans à peine, le milieu offensif argentin avait tapé dans l'œil de son compatriote Marcelo Bielsa à l'OM. El Loco, qui le voulait coûte que coûte, est parvenu à ses fins dans les dernières heures du mercato

AFP

2/10 Après quatre mois passés à s'entraîner avec le RC Lens dans l'attente de l'homologation de son contrat, le Camerounais Landry N'Guemo a signé à Saint-Etienne. 

AFP

3/10 Le neveu de François Omam-Biyik, Jean-Armel, est venu se relancer à Toulouse mais le Franco-camerounais s'est blessé à la cuisse dès son premier match avec le Tèf. Bilan : indisponible pendant trois semaines.

AFP

4/10 De retour en France pour se relancer à l'OGC Nice, Hatem Ben a vu ce mercato d'hiver virer au cauchemar. Car d'après la Fifa, lui qui a joué un match avec les jeunes de Newcastle puis a été prêté à Hull City ne peut pas jouer pour les Aiglons. Résultat,

AFP

5/10 Le défenseur international sénégalais de Lille Pape Souaré (à droite), 24 ans, s'est engagé avec Crystal Palace, actuel 13e du championnat d'Angleterre.

AFP

6/10 Lyon a recruté le jeune attaquant Maxwell Cornet, en provenance du FC Metz.

AFP

7/10 A même pas 20 ans, le jeune Letton (à gauche) avait tapé dans l'œil de l'Ajax Amsterdam et Stuttgart. En 2014, le milieu offensif affichait un bilan de 23 buts en 32 matchs de première division avec Liepaja. Et c'est aux côtés des plus grands de Florent

AFP

8/10 C'est l'histoire d'un club (Caen) qui vend son meilleur joueur (6 buts cette saison, 24 en L2 l'an dernier) à un concurrent direct au maintien (Evian-Thonon). Bon, à 30 ans, l'attaquant qui a débuté à Quevilly au 4e échelon national il y a dix ans, n'inc

AFP

9/10 Formé au PSG, Clément Chantôme était revenu au PSG après un prêt au TFC. Une demi-saison plus tard, le milieu de 27 ans reprend la route vers le Sud, et file à Bordeaux.

AFP

10/10 A 25 ans, le Réunionnais n'y arrivait plus à Lille. Il file au Royal Mouscron, club "ami" du Losc, engagé en première division belge.

AFP

Sur le même sujet

Plus d'articles