PSG : Jean-Kévin Augustin ne veut pas être prêté au Stade rennais

PSG : Jean-Kévin Augustin ne veut pas être prêté au Stade rennais

MERCATO – Le PSG et le Stade rennais seraient tout proches de trouver un accord en vue d’un prêt du jeune parisien Jean-Kévin Augustin. Mais celui-ci ne l’entend pas de cette oreille.

Il faut croire que le bonheur n’est toujours dans le prêt. C’est du moins ce que semble craindreJean-Kévin Augustin. Le jeune (19 ans) attaquant du PSG, qui avait flambé cet été lors de l’Euro 2016 des moins de 19 ans (meilleur joueur et meilleur buteur), ne voulait déjà pas en entendre parler quand, dans la foulée du tournoi, son club lui avait proposé cette option. Cet hiver, rebelote : alors que, selon RMC, le Stade rennais est tout proche de trouver un accord avec Paris pour se le faire prêter, le site Goal.com assure, lui, que le joueur n’y tient pas, préférant un transfert sec, voire surtout rester chez lui.

Lire aussi

Car, d’abord, Jean-Kévin Augustin est très attaché à son club formateur, à sa région et à sa famille. Ensuite, il estime que, malgré son faible temps de jeu cette saison (10 matchs, pour une seule petite titularisation, un but et une passe décisive), il vaut mieux s’entraîner avec des internationaux confirmés, tels que ceux du PSG, pour progresser à son âge. Problème : déjà qu’Unai Emery rechignait à l’aligner, qu’en sera-t-il quand l’entraîneur disposera d’un nouvel attaquant ? Jeudi soir, le directeur du football Patrick Kluivert a en effet confirmé sur France 3 qu’une doublure d'Edinson Cavani allait bientôt arriver… Le jeune crack ne l’ignore pas. Mais le cœur a ses raisons que la raison ignore.

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 en France : plus de 400 décès à l'hôpital en 24h et environ 4.000 cas confirmés

EN DIRECT - Vendée Globe : Escoffier sur son radeau de survie, quatre skippers à son secours

Vendée Globe : Escoffier en détresse, délicate opération de sauvetage en cours

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Loi sécurité, violences policières, maintien de l'ordre... Gérald Darmanin tient sa ligne devant les députés

Lire et commenter