Recruté par le Barça, il se fait virer aussi sec pour d'anciens tweets d'injures contre le club

Recruté par le Barça, il se fait virer aussi sec pour d'anciens tweets d'injures contre le club

DirectLCI
BOURDE - Fan du Real, le jeune attaquant avait eu la mauvaise idée d'étaler sa haine pour le FC Barcelone et Lionel Messi sur Twitter en 2013. Ce qui lui est revenu en pleine figure au moment de signer pour l'équipe B du Barça.

Effet boomerang. Avec un prénom et un nom pareil, Sergi Guardiola (qui n'a rien à voir avec Pep) semblait prédestiné à finir chez les Blaugranas. Et au moment où le jeune attaquant (24 ans) a paraphé son contrat avec l'équipe B du Barça lundi, on se disait que la boucle était bouclée. Sauf que le joueur est un inconditionnel du Real Madrid et l'a clairement fait savoir sur Twitter il y a deux ans.

"Puta Cataluña" ou Messi qui "détruit le jeu"...

Quelques tweets insultants, on peut notamment y lire "Puta Cataluña" ou que Lionel Messi (la star du FCB) "détruit le jeu"..., qui n'ont évidemment pas manqué de faire réagir au moment de l'annonce du transfert de Guardiola. 

Résultat, face au mécontentement des supporters sur les réseaux sociaux et à l'emballement médiatique suscité par cette affaire, le club catalan a dû réagir. Et pas qu'un peu, puisque quelques heures seulement après avoir officialisé l'arrivée de Sergi Guardiola, le Barça l'a viré. 

À LIRE AUSSI
>>  Mercato : jouez les mécènes pour aider votre club préféré
>> Retrouvez ici toute l'actu du mercato

Sur le même sujet

Lire et commenter