Transfert : Yann M'vila, du Rubin Kazan à l'Inter Milan

Transfert : Yann M'vila, du Rubin Kazan à l'Inter Milan
MERCATO

MERCATO - Depuis mardi soir, Yann M'vila est officiellement de retour en Europe. L'ancien Rennais, prêté par le Rubin Kazan, évoluera la saison prochaine à l'Inter Milan. La voie de la rédemption démarre pour celui qui, en 2012, s'imposait comme un des grands espoirs de l'équipe de France.

Yann M'vila est de retour sur les radars. Le Français, après son "exil" du côté de l'Oural (il avait rejoint le club russe du Rubin Kazan en janvier 2013) et la fin de sa suspension par la FFF, s'est engagé mardi soir avec l'Inter Milan . L'ancien Rennais, qui compte 22 sélections en Bleu, revient donc en Europe.

Les craintes de la part des dirigeants nerazzuri envolées -jusqu'à mardi matin, ils redoutaient toujours que leurs homologues russes ne leur fassent pas parvenir les documents nécessaires au contrat-, le prêt du joueur pour une saison a pu être entériné pour un montant d'un million d'euros, plus neuf autres millions si l'Inter venait à lever l'option d'achat puisque le Français reste sous contrat jusqu'en 2017.

Une carrière stoppée net

En 2012, le milieu défensif, considéré à juste titre comme un grand espoir du foot français, avait dû faire une croix sur les clubs prestigieux qui frappaient à sa porte. En grande partie en raison des casseroles extra-sportives qui le suivaient (il a été suspendu jusqu'au 30 juin 2014 par la FFF après avoir pris part à une virée en boîte avec quatre autres Espoirs entre deux rencontres comptant pour les qualifications à l'Euro 2013) :  à Rennes, il avait déjà passé une nuit en garde à vue après avoir giflé une personne de son large entourage, dix jours après avoir eu une altercation avec des supporteurs au lendemain de l'élimination face à Quevilly en Coupe de France, etc... 

Les 36 matches disputés au Tartastan auront-ils mis du plomb dans la tête de celui qui s'imposait à l'époque comme un des joueurs d'avenir de l'équipe de France ? Il faut l'espérer car, à 24 ans seulement, M'vila peut espérer taper dans l'oeil de Didier Deschamps en vue de l'Euro 2016.  

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent