VIDÉO - La chanson de Neymar vaut-elle mieux que celle de Verratti, Ibrahimovic et Cavani ?

MERCATO
CHANT D'ACCUEIL - Comme chaque nouvelle recrue du PSG, Neymar a eu droit à son bizutage. Le jeune attaquant de 25 ans a poussé la chansonnette devant ses coéquipiers quelques heures après son arrivée à Paris. On a comparé avec ses prédécesseurs.

Il a beau être le joueur le plus cher de l'histoire du football, il s'est plié à la tradition comme ses prédécesseurs. Neymar, comme tous ses coéquipiers avant lui, a eu droit au bizutage réservé aux nouveaux joueurs. Au choix, ils peuvent danser ou chanter, ou même les deux. La star brésilienne s'est livrée notamment à un clap-clap qui n'a rien à envier à celui entonné par Marquinhos lors de son arrivée au club en 2013.

Qu'en a-t-il été pour d'autres recrues du PSG ? Visiblement c'est à chacun son style avec plus ou moins de réussite. Commençons par Edinson Cavani qui avait choisi une chanson sud-américaine pour son bizutage, la fameuse "Bamba" de Los Bobos.

Interprétation réussie du goleador uruguayen, et même constat pour Layvin Kurzawa qui a chanté "Parce qu'uon vient de loin" de Corneille à son arrivée au club en 2015.

En revanche, pour d'autres, le bizutage n'a pas ressemblé à grand chose, si ce n'est à un moment de franche rigolade. Mais qui crela peut-il bien être ? Non, vous ne voyez toujours pas ? C'est Marco Verratti, le facétieux milieu du Paris-Saint-Germain. Lors de son bizuatge, la chanson qu'il a entonné par bribes était méconnaissable. Mais c'était sans compter sur l'hilarité de ses coéquipiers et de lui-même, pour que ce moment soit finalement drôle.

Et Zlatan Ibrahimovic ? Selon plusieurs de ses coéquipiers, le géant suédois a chanté "Une souris verte" dans sa langue natale. Mais jusqu'à aujourd'hui il n'y a toujours pas de preuve par vidéo de ce moment, juste des paroles de coéquipiers comme Guillaume Hoarau qui disait à L'Equipe "s'être bien marré" ce jour-là. Et c'est bien l'essentiel.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Neymar la superstar du PSG

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter