Météo : la tempête Isaias a traversé la France, 129 km/h sur les Vosges, des TGV supprimés dans l'Est

Météo

VENTS VIOLENTS - Une dépression baptisée Isaias a traversé la France ce dimanche. Elle s'est accompagnée de vents parfois très violents. La SNCF a annoncé des suppressions de trains. L'alerte encore en vigueur dans les départements savoyards a été levée dans la soirée.

Avis de coup de vent. Et même de tempête. Une dépression baptisée Isaias a traversé la France. Une très large moitié nord du pays a été concernée toute la journée de dimanche. D'un simple "coup de vent" depuis la nuit dernière,  - avec quand même de violentes rafales sur la façade atlantique - cette dépression s'est renforcée en tempête dans la journée en arrivant sur le Nord-Est avec des rafales qui ont parfois atteint 130 km/h. 

Après avoir émis un bulletin d'alerte pour 21 départements, Météo France a revu son alerte en fin de journée, levant sa vigilance orange. 

TGV supprimés ou ralentis dans l'Est

Des rafales à 129 km/h ont ainsi été enregistrées au ballon de Servance (Vosges) , 100 km/h à Bâle-Mulhouse ou encore 108 km/h à Epenoy (Doubs). En raison des vents violents, la SNCF a annoncé la suppression de nombreux trains en Bourgogne et Franche Comté dont 7 TGV. "En raison de la tempête Isaias", qui traverse "notre territoire dans  l'après-midi, des vents forts (...) imposent des suppressions et des  limitations de vitesse de certains trains sur la région", a indiqué la  compagnie ferroviaire dans un communiqué.  "En raison des risques également sur le réseau routier, il n'y aura pas de  substitution routière mise en place", a précisé la SNCF, conseillant à ses  passagers "d'anticiper ou de retarder (leur) voyage pendant cette période".

Les TGV reliant Paris à Lausanne (départs 11H57 et 13H57), mais aussi Paris  à Bâle (12H23),  Bâle à Paris (14H34 et 16H34), Mulhouse à Paris (15H37) et  Lausanne à Paris (16h23) ont été supprimés, ainsi que vingt TER, a précisé  l'opérateur ferroviaire.

Seuls onze TGV ont circulé dans la région mais ils pouvaient connaître  des retards en raison des limitations de la vitesse.

En vidéo

Tempête Isaias : les images en Loire-Atlantique

Cette dépression tempétueuse s'est accompagnée d'une relative douceur avec, dès le matin dimanche, des températures souvent supérieures à 10°C mais qui, au moins sur le nord, ont baissé dans l'après-midi.  Le soleil et un temps plus apaisé reviendra ensuite par l'Ouest mais il fera plus frais à partir de lundi.

Le nom Isaias est choisi à partir d'une liste pré-établie. La prochaine s'appellera Julia puis Kyllian.  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter