Alerte météo : quatre départements des Alpes en vigilance orange avalanches

Retrouvez les prévisions météo de votre journal de 13 heures du 27 janvier 2021.

INTEMPÉRIES - Météo-France s'attend à de fortes chutes de neige ces prochaines heures dans les Alpes. Quatre départements sont en vigilance orange pour risque important d'avalanches.

Les Alpes en vigilance orange. Météo-France a placé ce mercredi quatre départements de la région sous surveillance pour risque important d'avalanches. En cause : de fortes chutes de neige prévues ces prochaines 24 heures. Dans le détail, la Savoie, la Haute-Savoie, l'Isère et les Hautes-Alpes sont concernées depuis 18h ce mercredi. 

"La situation va continuer à s’aggraver" jeudi et "encore plus vendredi", précise l'institut météorologique. Les massifs alpins attendent des cumuls de 30 à 40 cm de neige dans la nuit de mercredi à jeudi. Un "phénomène se produisant une fois par an en moyenne", ajoute Météo-France. 

Quatre morts depuis dimanche

En raison du même épisode, mais pour de la pluie, à plus basse altitude, les deux départements de la Savoie sont concernés par une vigilance orange pluie-inondations à partir de jeudi matin.

Lire aussi

En raison de fortes chutes de neige cette saison, "le manteau neigeux est vraiment instable", ont prévenu mardi les secours en montagne de Savoie après une nouvelle journée de secours dans les Alpes. 

Le bilan est lourd : quatre skieurs sont morts depuis dimanche dans des avalanches dans les Alpes, portant ainsi à 14 le nombre total de victimes d'avalanches cette saison, selon un bilan de l'Association nationale pour l'étude de la neige et des avalanches.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Épidémie "préoccupante", restrictions locales : le gouvernement change de ton

EN DIRECT - Covid-19 : près de 32.000 nouveaux cas mercredi, du jamais vu depuis novembre

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Les patients hospitalisés pour Covid de plus en plus jeunes : comment l'expliquer ?

Lire et commenter