MÉTÉO - Tempête Dennis : 20.000 foyers privés d'électricité dans le quart nord-ouest, 3 morts au Royaume-Uni

MÉTÉO - Tempête Dennis : 20.000 foyers privés d'électricité dans le quart nord-ouest, 3 morts au Royaume-Uni
Météo

COUP DE VENT - Après Ciara puis Ines, le littoral français a été balayé par la tempête Dennis ce dimanche. Alors que la circulation des trains a été fortement impactée, 20.000 foyers restent privés de courant ce lundi matin, selon Enedis. Au Royaume-Uni, Dennis a fait trois morts et de nombreux dégâts.

Elle a été nommée Dennis par les services météorologiques britanniques et a touché le nord-ouest de l’Europe ce week-end. Après Ciara puis Ines, une nouvelle dépression a balayé les côtes. Le Royaume-Uni a été le pays le plus touché avec des rafales généralisées de l’ordre de 100 à 140 km/h. En France, cette tempête a finalement été plus puissante que prévu avec des rafales à 134 km/h mesurées à la mi-journée dimanche à Rostrenen (Côtes d'Armor). C'est un record pour cette ville en février. Et c'est la 2e valeur qui y est mesurée depuis "l'ouragan" d'octobre 1987 (162 km/h), indiquent les services de Météo France.

Près de 20.000 foyers restaient privés d'électricité ce lundi matin dans le quart nord-ouest du pays après le passage 

de la tempête Dennis, a-t-on appris auprès d'Enedis. Les foyers dépourvus de courant se trouvent principalement en Bretagne, Pays de la Loire et Normandie. 

Lire aussi

La tempête a également provoqué d'importantes perturbations sur le réseau ferroviaire. Les 700 passagers d'un train à grande vitesse entre Nantes et Paris, bloqué par un arbre tombé sur les voies, ont ainsi mis près de quinze heures à faire leur trajet, contre moins de trois heures en temps normal. Un autre TGV parti également de Nantes à destination de Lille (nord) et Strasbourg (est) a lui immobilisé en raison d'un défaut d'alimentation électrique lié à la tempête.

Des vents plus violents que prévu

Dans l'intérieur des terres, Dennis a soufflé également plus que prévu avec des rafales atteignant 100 à 130 km/h.  Météo France avait élargi la vigilance à six départements de l'Ouest avant, à 16h dimanche, de lever cette alerte.    

Trois morts et plus de 500 alertes inondation au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, deux corps ont été repêchés samedi au large de la côte sud de l'Angleterre, dans une mer agitée. Les circonstances dans lesquelles ces morts sont survenues restent à établir. Dimanche matin, la tempête a fait une troisième victime : un homme tombé dans la rivière Tawe, dans le sud du Pays-de-Galles.

Les images des déferlantes sur la cote sont impressionnantes. Dimanche, près de 600 alertes inondations avaient été mises en place, sur une zone s'étendant du sud de l'Écosse à la Cornouailles (sud-ouest de  l'Angleterre). A Aberdaron, dans le sud du Pays de Galles, des vents de plus de  145 km/h ont été enregistrés. Plusieurs centaines de vols à destination ou au départ de l'ensemble du  Royaume-Uni sont cloués au sol, ont annoncé les compagnies British Airways et  EasyJet. Le service ferroviaire a aussi été suspendu dans le sud du Pays de Galles, en raison de la présence d'eau sur les voies. L'Institut météorologique britannique (Met) a placé dimanche matin le sud  du Pays de Galles en alerte rouge, le niveau d'alerte le plus élevé, à cause  des fortes pluies liées à la tempête Dennis. Une première concernant les pluies  depuis décembre 2015

En vidéo

Tempête Dennis : les images impressionnantes en Grande-Bretagne

Températures douces et soleil sur le reste de la France

Dans le reste du pays, les conditions météorologiques étaient  particulièrement ensoleillées avec même des températures particulièrement douces : jusqu'à 24°C attendus à Biarritz ce dimanche et 18°C dès le matin. C'est deux fois plus que la normale de saison.  

Après le passage de Dennis, la situation va désormais se calmer la semaine prochaine et aucun autre coup de vent n’est pour l’instant entrevu par les modèles de prévisions météorologiques. Une accalmie bienvenue. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent