Pluie, neige, grésil, vents tempétueux... une météo hivernale partout en France ce week-end

La météo du 27 novembre 2021 : l'hiver est là

PRÉVISIONS - Ce dernier week-end de novembre nous plonge dans l’hiver avec un flux orienté au secteur nord, apportant ainsi du froid et de l’humidité sous forme de grésil ou de neige jusqu’en plaine. Le vent sera également de la partie, renforçant au passage la sensation hivernale… Tout un programme !

Avec l’anticyclone se retirant sur l’Atlantique et une dépression plongeant depuis la mer du Nord vers la France, les conditions s’annoncent hivernales avec une nouvelle baisse des températures et des précipitations se produisant un peu partout. En raison de la masse d’air qui va se refroidir, elles se manifesteront sous forme liquide mais aussi solide avec des giboulées de pluie et de neige mêlées, de grésil, voire de neige seule. Tous les massifs recevront également d’importantes quantités de poudreuse, de bon augure à deux semaines de l’ouverture de la plupart des stations de sports d’hiver.  

 

Toute l'info sur

Météo

Chutes de neige jusqu’en plaine dans le nord et l’est

 

La perturbation pluvieuse arrivée par la Manche vendredi a traversé le pays pour s’établir sur le flanc est samedi matin. Avec la nouvelle arrivée d’air froid, les pluies se transforment en neige jusqu’en plaine entre la Bourgogne et le quart nord-est avec une fine couche au sol à attendre. Il neige également sur tous les reliefs dès 500 mètres et ponctuellement jusque dans les vallées. À l’arrière et donc sur les deux tiers ouest du pays, un ciel de traîne se met en place avec des giboulées sous forme de pluie, de pluie et de neige mêlées ou de grésil. Des flocons seuls ne sont pas exclus sous les plus fortes averses ou encore sur les premières hauteurs telles que les collines bretonnes ou normandes, blanchissant localement et très ponctuellement les sols. Le golfe du Lion restera pour sa part à l’écart de ce temps agité avec un ciel bien dégagé.  

 

Dimanche, le risque d’averses se maintient du nord de la Seine aux régions centrales et jusqu’aux frontières de l’est. Là encore, elles se produiront sous forme de neige jusqu’en plaine du nord-est à la Bourgogne tandis que les flocons tomberont en quantité à très basse altitude sur le Jura et le nord des Alpes. Le bassin méditerranéen, hormis la Corse, et les régions atlantiques profiteront de conditions plus clémentes avec de belles éclaircies au programme.  

 

Vent de nord glacial et températures hivernales

Outre le ciel chaotique attendu, le vent s’annonce également très présent ce week-end. Des rafales tempétueuses sont mêmes attendues samedi en Manche avec un vent de nord atteignant 100 à 120 km/h sur le littoral et 80 à 90 km/h dans l’intérieur des départements côtiers. Il sera ainsi responsable d’une forte houle entre le Finistère et le Cotentin. Ailleurs, de bonnes bourrasques sont également attendues, notamment dans une large moitié ouest et en Méditerranée, de l’ordre de 70 à 80 km/h. Dans ces conditions, la sensation de froid sera renforcée ave des températures ressenties de l’ordre de -8 à -4 samedi en cas d’exposition à ce vent de nord.  

 

Sous abri, les valeurs seront également orientées à la baisse avec la multiplication des gelées matinales du sud-ouest au nord-est. Les minimales s’échelonneront le plus souvent entre -3 et 0°C tandis qu’elles seront positives dans e nord-ouest et sur le littoral de la Grande Bleue. En cours de journée, les maximales auront bien du mal à progresser, restant proches de 0°C dans l’est et variant de 3 à 6°C dans les autres régions. En début de semaine prochaine, le flux basculera au nord-ouest avec une nouvelle hausse sensible du mercure et des chutes de neige se limitant alors aux reliefs.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Covid-19 : 12.096 personnes hospitalisées dont 2191 en soins critiques

Les discothèques refermées 4 semaines : "complètement disproportionné", réagit le monde de la nuit

Covid-19 : protocole renforcé à l'école, fermetures des discothèques... Le point sur les nouvelles mesures sanitaires

Covid-19 : pourquoi les enfants sont devenus le "moteur de l’épidémie" ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.