Canicule : deux malaises mortels dans le Haut-Rhin, des cyclistes décèdent dans le Vaucluse et en Ariège

Météo

Toute L'info sur

Canicule : la France face à une vague de chaleur exceptionnelle

DÉCÈS - Deux hommes sont morts jeudi à Cernay (Haut-Rhin), probablement victimes de malaises alors que la température affichait 33° dans ce département. Un cyclotouriste qui pratiquait son activité au plus fort de la chaleur est décédé dans le Vaucluse.

Un octogénaire et un ouvrier de 37 ans sont morts à Cernay (Haut-Rhin), victime de malaises, a appris l'AFP samedi auprès du maire de cette ville selon lequel "il y a de fortes chances" que ces deux décès soient liés à la canicule. Le retraité est décédé jeudi dans la matinée après avoir déposé son petit-fils à l'école, a indiqué l'élu Michel Sordi.


Selon les quotidiens L'Alsace et les Dernières Nouvelles d'Alsace, l'ouvrier a quant à lui été retrouvé le même jour inconscient sur un chantier où il travaillait, au pied d'une grue. "Il travaillait, il était en phase d'effort (...) en fin de matinée" sous "une grosse chaleur" lorsqu’il a fait son malaise, a précisé M. Sordi.


"Il y a une forte chance pour que la chaleur soit à l'origine" de ces deux décès, a ajouté l'élu.  Selon Météo France, le mercure a atteint 33° jeudi dernier. Une enquête est en cours afin de déterminer les causes exactes de ces décès, selon la gendarmerie.


Jeudi encore, un couvreur de 33 ans, qui travaillait sur un toit par forte chaleur, est décédé jeudi près de Rennes des suites d'un malaise. Selon Ouest-France, le salarié a été pris de convulsions mais n'a pas chuté du toit où il se trouvait. Alertés, les pompiers ont indiqué à l'AFP avoir pris en charge l'homme qui faisait un arrêt cardio-respiratoire. Il été transporté au CHU de Rennes et est décédé à son arrivée.

Un mort dans le Vaucluse

 Au Comtat venaissin, dans le Vaucluse (un des départements placés en vigilance rouge vendredi), une personne est décédée après avoir été hospitalisée vendredi en raison d'hyperthermie, a indiqué la préfecture, citée par La Provence. Il s’agit d’un cyclotouriste qui pratiquait son activité au plus fort de la chaleur, a précisé la préfecture dans un tweet. Ce cycliste évoluait dans  les Dentelles du Montmirail quand il a été pris d'un malaise. Transporté au centre hospitalier d'Avignon en urgence absolue, il n'a pas survécu.

En Ariège, un cycliste succombe après une chute

Samedi midi, un quinquagénaire qui participait à la cyclosportive L'Ariégeoise a été victime d'un malaise sur la commune de Le port. "L'homme était sur son vélo au moment du malaise et a chuté. Malgré l'intervention d'un concurrent, médecin, qui le suivait, et en dépit des soins prodigués par le médecin de course puis par une équipe du Smur, la victime n'a pu être ranimée", rapporte La Dépêche du Midi


Une enquête en recherche des causes de la mort sous la responsabilité du parquet de Foix a été ouverte. Sur Facebook, les organisateurs ont indiqué que, "après concertation avec nos équipes médicales et suite à de trop nombreux malaises dus à la chaleur", ils décidaient de mettre un terme à l'édition 2019 de cette course. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter