Canicule : de nouveaux records de températures battus dans plusieurs villes de France

Météo

Toute L'info sur

Canicule : la France face à une vague de chaleur exceptionnelle

LA FRANCE A CHAUD - L'épisode caniculaire de ce mois de juillet affiche chaque jour des records sans précédents, avec des températures toujours plus hautes dans plusieurs villes françaises. 20 départements ont été placés en alerte rouge par Météo France et 60 restent toujours en vigilance orange.

Ce mercredi 24 juillet, de nouveaux records de températures ont été enregistrés dans plusieurs villes de France. En tête, Vichy qui a battu son record de 1983 (41,2 C°) avec 41,3 degrés cet après-midi, soit le deuxième jour à plus de 40 degrés, un fait totalement inédit pour la ville. Le Nord-Est n'est pas en reste non plus, puisque Saint-Dizier a vu le thermomètre monter jusqu'à 40,5 degrés, battant les 40,4 degrés d'août 2003. A Nancy, il a fait 39,7 degrés, dépassant aussi la canicule de 2003 et ses 39,3 degrés. La ville de Metz a enregistré 39,7 degrés cet après-midi, le record absolu étant de 39,5 degrés en 2003. Épinal a également battu son record de 2003 (38 degrés) avec 38,4 degrés affichés. 

Voir aussi

La journée de jeudi risque d'être encore plus inédite, avec un mercure dépassant les 40 degrés sur un grand quart nord-est du pays. De nouveaux records absolus sont donc à prévoir dans plusieurs villes, avec une température de 42 degrés annoncée à Paris, Lille, Rouen, Dijon, Bourges ou Strasbourg. 

20 départements, de l’île-de-France aux Hauts-de-France, ont été placés ce mercredi 24 juillet en alerte rouge canicule et 60 restent toujours en vigilance orange. Le record national de température remonte, lui, au mois de juin, avec 46 degrés enregistrés dans le sud de la France. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter