De la neige un 15 novembre : cet épisode "majeur" était-il vraiment si précoce ?

Météo France ne s'était pas trompée. La neige est arrivée avec plusieurs semaines d'avance dans de nombreuses régions. Attendue sur les reliefs, elle est aussi tombée en plaine et sur les routes. Retour sur cette journée d'hiver avant l'heure.
Météo

ECLAIRAGE - La neige est tombée ce vendredi dans le sud-est. Météo-France a qualifié cet épisode de "majeur". Christelle Robert, prévisionniste à Météo France, revient pour LCI sur ces intempéries qui ont perturbé les transports et privés de nombreux foyers d'électricité.

Il neige !... Un 15 novembre !  Depuis jeudi et jusqu'à vendredi, le sud-est de la France a affronté un épisode neigeux que Météo-France a qualifié de "majeur", au moment de placer jusqu'à 11 départements en vigilance orange. Les habitants de la Drôme, d'Isère, d'Ardèche, du Rhône, de la Loire et des Alpes de Haute Provence ont été victimes des coupures d’électricité dans des centaines de milliers de foyers (245.000 à 17 heures, le vendredi soir) et un trafic fortement perturbé.

Evidemment, sur les réseaux sociaux, les internautes n'ont pas manqué d'exprimer leur surprise devant le spectacle de ces flocons lourds et collants qu'ils ne pensaient pas voir de si tôt. Météo France parlait ni plus ni moins d'un épisode "particulièrement précoce dans la saison".

Néanmoins, des chutes de neige similaires ont été constatées quasiment sur la même période l’an dernier, nous explique Christelle Robert, prévisionniste à Météo France : "Le 20 novembre 2018,  ce sont 10 centimètres de neige qui avaient été relevés à la station météorologique de Grenoble-Saint-Geoirs et 3 centimètres à celle d’Ambérieu. Presque un mois plus tôt, le 29 octobre 2018, c’est 17 centimètres qui avaient été constatés à Saint-Etienne". 

En remontant plus loin dans le temps, on constate que des chutes de neige précoces se sont déjà produites à cette époque de l'année. Le 21 novembre 1999 par exemple, 15 centimètres avaient été relevés à Aix-en-Provence, 23 centimètres à Orange et jusqu’à 60 centimètres à Montélimar. Le 17 novembre 1968, 12 centimètres de neige étaient tombés à Marseille et 5 à 7 centimètres en région parisienne.

Voir aussi

On ne peut donc pas dire que cet épisode soit inédit à cette période de l’année mais il reste tout de même remarquable avec de nouveaux records enregistrés. "Il y a des endroits où localement, les mesures n’avaient jamais enregistré autant de neige", avance Christelle Robert, admettant que le phénomène "ne reste pas courant". Comme à Lyon, là où jamais la neige n’était tombée si tôt : la dernière chute de neige importante remontait au 1er décembre 2010 avec 25 centimètres de neige au sol, indique Météo France. Mais aussi à Grenoble-Saint-Greoirs qui a battu cette année son record avec 21 centimètres de neige enregistrés le 15 novembre. 

La prévisionniste détaille les causes de cet épisode précoce : " L’air froid en place sur le pays, avec le mercure est déjà bien descendu, a engendré un conflit de masse d’air avec des courants plus doux provenant de la Méditerranée. La France affronte une vaste dépression actuellement, ce qui a entraîné un front pluvieux, stagnant dans la vallée du Rhône notamment. Et ces précipitations durables ont permis le refroidissement progressif de la couche de l’atmosphère." 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter