EN DIRECT - Inondations dans le Var : le corps d'une sixième victime retrouvé ce jeudi

EN DIRECT - Inondations dans le Var : le corps d'une sixième victime retrouvé ce jeudi
Météo

INTEMPÉRIES - Un violent épisode d’intempéries a frappé le sud-est et notamment le Var. Ce jeudi, le corps d'une sixième victime a été retrouvé dans le département. Voici les dernières informations.

Live

NOUVEL ÉPISODE DE PLUIE ATTENDU SAMEDI

UN CORPS RETROUVÉ


"Le corps d'un homme d'une soixantaine d'années a été retrouvé vers 15h30 ce jeudi par les plongeurs de la gendarmerie nationale dans la Meyronne,  cours d'eau situé entre Seillons-Source-d'Argens et Saint-Maximin-la-Sainte Baume, près du pare-choc de l'automobile de l'homme qui avait disparu dans ce secteur samedi dernier", a indiqué la préfecture du Var dans un communiqué.


Cette découverte porte le bilan des inondations du week-end dernier à 6 personnes décédées dans le Var :

- une au Muy, après avoir chaviré d’une embarcation samedi

- une à Cabasse, dans une voiture

- un couple originaire de Grasse (06) retrouvés à Tanneron (83)

- un homme de 77 ans qui avait disparu retrouvé à Saint-Antonin-du-Var

- ce sexagénaire retrouvé ce jour.

ARRÊTÉ D'INTERDICTION ABROGÉ


"L’arrêté d’interdiction d’accès aux massifs forestiers du département du Var

en raison des risques de chutes d’arbres et de glissements de terrains a été

abrogé ce matin : il est désormais possible de pénétrer dans les massifs

forestiers. La prudence reste néanmoins de mise en sous-bois", indique la préfecture du Var ce mardi.

LE CORPS SANS VIE DU SEPTUAGÉNAIRE RETROUVÉ


"Le corps sans vie de l’homme de 77 ans porté disparu sur la commune de

Saint-Antonin-du Var depuis samedi matin a été retrouvé en fin de matinée

dans un sous-bois à moins d’un kilomètre de son domicile, annonce la préfecture du Var ce mardi dans un communiqué.


Cette découverte porte le bilan des inondations à cinq le nombre de décès  dans le Var suite aux intempéries : une au Muy, après avoir chaviré d’une embarcation samedi, une à Cabasse, dans une voiture, un couple originaire de Grasse (06) retrouvés à Tanneron (83), cet homme de 77 ans retrouvé à Saint-Antonin-du-Var.


"Par ailleurs, une personne a été signalée disparue dans le secteur de Saint-

Maximin/Seillons-Source-d’Argens", précise la préfecture.

APPEL À TÉMOINS 

APPEL À TÉMOINS 

DISPARITION


Un pêcheur est porté disparu, du côté de Cassis, depuis samedi soir, rapporte La Provence. Il était parti pêcher à proximité de la plage du Bestouan. Un hélicoptère de la marine nationale a survolé la zone, sans succès. Les recherches devraient reprendre demain mardi. 

CHANGEMENT CLIMATIQUE OU EPISODE EXCEPTIONNEL ?

Urgence climatique, urbanisation, records battus : les inondations dans le sud-est en trois questions

FATALITÉ

A Roquebrune-sur-Argens, les inondations, "ça fait partie du patrimoine communal"

ALERTE MÉTÉO


Seul le département de la Gironde reste en vigilance orange, la surveillance étant levée pour le Puy-de-Dôme.

DECRUE

La décrue se poursuit, lentement mais sûrement, dans le Var, après un week-end de pluies diluviennes, qui ont provoqué la mort de quatre personnes. "La phase de décrue lente se poursuit. Les débordements restent encore cependant importants localement", a indiqué la préfecture du Var lundi matin. En milieu de matinée, Météo France a levé l'alerte orange inondations pour le département, repassé en vigilance jaune, comme les Alpes-Maritimes.


Toutefois, dans ces deux départements, la circulation restait compliquée ce lundi sur le réseau secondaire. Eboulements, inondations empêchaient toujours de circuler correctement sur une les voies. 

ALERTE ORANGE


L'alerte orange aux inondations a été levée pour le Var ce lundi matin. La vigilance est maintenue pour le Puy-de-Dôme.


De son côté, la Gironde a été à son tour placée en vigilance orange aux inondations ce lundi matin.

APPEL


Élisabeth Borne a appelé à être toujours plus "performants" dans la prévention face aux phénomènes météorologiques extrêmes, inondations comme canicules, après les pluies diluviennes qui ont coûté la vie à au moins quatre personnes et provoqué de gros dégâts sur toute la Côte d'Azur.


"Il faut être conscient que des épisodes d'intempéries de ce type, on en aura de plus en plus fréquemment, ils seront de plus en plus intenses: cela doit nous conduire à être encore plus performants sur la prévention", a relevé la ministre de la Transition écologique sur BFM Business au sujet des inondations dans le Sud-Est.


"J'ai entendu des maires qui veulent aller plus vite, dans les plans d'action, de prévention et j'attends dans les prochains jours un rapport de l'inspection de mon ministère pour accélérer ces travaux", a-t-elle annoncé. "Il faut aussi être plus performants dans le retour à la normale et j'ai là encore demandé un retour d'expérience."

PATIENCE

RAS-LE-BOL

POMPIERS


Ils se sont mobilisés sans relâche ce weekend.

Intempéries dans le Var et les Alpes-Maritimes : les pompiers ont pris tous les risques

ACCALMIE


Après les pluies diluviennes du weekend, le temps sera beaucoup plus clément dans le sud-est ce lundi. Écoutez les prévisions de journaliste, Guillaume Woznica.

SECOURS

Urgent

LE BILAN S'ALOURDIT 


Les pompiers du Var annoncent que les corps sans vie du couple de personnes âgées porté disparu à Tanneron ont été retrouvés. Deux décès qui portent à quatre le nombre total de victimes des inondations. Un septuagénaire est, lui, toujours porté disparu. 

AUCUN LIEN ?


Interviewé par l'AFP, Jean-Pierre Hameau, prévisionniste à Météo France, affirme que l'actuel épisode méditerranéen, qui a provoqué des pluies diluviennes et des inondations dans le Sud-Est, "n'est pas lié au réchauffement climatique, il y avait des épisodes cévenols avant, il n'y en a pas plus depuis que l'on observe l'augmentation des températures. En revanche, on note une augmentation de l'intensité des pluies, car en présence d'une masse d'air plus chaude, on aura plus de vapeur d'eau et donc cela va condenser plus de pluies".

ÉLECTRICITÉ


Selon Enedis, il n'y a plus que 2 400 foyers privés d'électricité dans les Alpes-Maritimes et le Var, alors que 2 600 autres ont été raccordés au réseau dans la journée. Cependant, l'accès à certaines lignes reste très difficile dans les zones inondées, ajoute l'opérateur, indiquant donc ne pas être en mesure de se prononcer sur un éventuel délai de rétablissement de l'électricité.

Infos précédentes

Sous l’influence d’une dépression circulant entre le proche Atlantique et l’Espagne, des intempéries frappent le sud-est du pays. Situation typique de l’automne, cet épisode méditerranéen se caractérise par des pluies intenses, des orages parfois violents et de puissantes rafales de vent. Il est tombé l’équivalent de trois mois de pluie en seulement 36 heures dans certains secteurs du Var. Des centaines d'habitants sont sinistrés.

Voir aussi

Voir aussi

L’équivalent de 2 à 3 mois de pluie

Le maximum d’intensité était attendu à partir de la soirée de vendredi et en première partie de nuit, puis entre 3 heures du matin et l'après-midi samedi 23 novembre. Ce n'est que dimanche après-midi que les précipitations s’évacueront, avec l’éloignement de la dépression en Méditerranée.   

Sols gorgés d'eau

À l’inverse des précédents épisodes de pluies qui se sont produits au cours du mois d’octobre, les précipitations de ces dernières heures se sont produites sur des sols parfois saturés et dans des zones où les cours d’eau ont un niveau proche de la normale voire supérieur.  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter