EN DIRECT - Intempéries dans le sud : l'arrêté de catastrophe naturelle pris la semaine prochaine

Météo

ALERTE MÉTÉO - Plus aucun département n'est en vigilance orange ce jeudi en début d'après-midi. Le ministère de l'Intérieur a annoncé que les intempéries qui ont touché huit départements du sud ces trois derniers jours avaient fait trois victimes.

Live

BILAN 

Orages dans le sud de la France : un premier bilan de trois morts

Orages dans le sud de la France : un premier bilan de trois morts

BILAN QUESTIONNÉ 

 

Plusieurs sources proches du dossier mettent en cause le bilan annoncé par Christophe Castaner jeudi de trois morts liés aux intempéries. Ni lui, ni la ministre des Transports Elisabeth Borne, en visite à Béziers le même jour, n'ont précisé le lieu et les circonstances de ces décès.


Sur les trois décès, un seul serait réellement en lien avec les intempéries. Il s'agirait d'une Britannique de 68 ans retrouvée mercredi inanimée dans les vignes, à proximité de chez elle à Cazouls-d'Hérault, a rapporté le procureur de Béziers. 


Les deux autres, celui d'un automobiliste nonagénaire décédé mercredi à Alès dans son véhicule tombé dans un cour d'eau, et celui d'un sans-abris retrouvé mort mardi sur la voie publique dans une commune non précisé, font actuellement l'objet d'enquêtes. 

Intempéries dans le Sud : pourquoi des incertitudes planent sur le bilan humain

Intempéries dans le Sud : pourquoi des incertitudes planent sur le bilan humain

COLLIOURE


L'Indépendant a recueilli le témoignage de deux adeptes de paddle qui, mercredi à Collioure (Pyrénées orientales), ont sauvé un couple tombé à l'eau, alors qu'un violent épisode méditerranéen traversait le département. L'homme aurait sauté à l'eau en voulant sauver son épouse qui aurait basculé en voulant prendre un selfie. Le récit sauvetage que vous pouvez retrouver ici.

BILAN 

Orages dans le sud de la France : un premier bilan de trois morts

Orages dans le sud de la France : un premier bilan de trois morts

ETAT DE CATASTROPHE NATURELLE


Chaque préfet des départements concernés par les intempéries se sont vu demander de communiquer dans les meilleurs délais aux ministères de l'Intérieur et de la Transition  écologique et solidaire, la liste des communes impactées par ces inondations (ruissellement, coulées de boue, débordement de cours d’eau). Le but étant d’accélérer la procédure de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle. L'arrêté devrait être pris la semaine prochaine, a assuré la ministre Elisabeth Borne.

TRANSPORTS

Intempéries dans le sud de la France : le point sur la situation dans les transports et routes

Intempéries dans le sud de la France : le point sur la situation dans les transports et routes

METEO-FRANCE


La Haute-Corse n'est plus en vigilance orange selon le dernier bulletin de l'institut météorologique. Néanmoins, Météo-France évoque la reprise des averses orageuses sur l'île de Beauté en soirée et la nuit prochaine jusqu'à vendredi à la mi-journée. 

TROIS DÉCÈS


"En termes de bilan, au plan national, on déplore trois victimes. Le bilan aurait pu être beaucoup plus lourd compte tenu de l'intensité des phénomènes auxquels on a assisté hier (...). Je redis l'importance de suivre les consignes quand on a des phénomènes météorologiques aussi atypiques", déclare la ministre Elisabeth Borne, au cours de ce déplacement à Béziers. 

BILAN DES SECOURS


Cet épisode pluvieux, qui a impacté simultanément jusqu'à 8 départements, a donné lieu à 1773 interventions mobilisant plus de 2000 sapeurs-pompiers et forces de la Sécurité Civile, indique le ministère de l'Intérieur dans un communiqué publié ce jeudi à la mi-journée. Trois personnes ont perdu la vie durant ces intempéries, indique par ailleurs Christophe Castaner. 

La ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne est sur place à Béziers. 

DÉGÂTS SUR LES VOIES


Comme le constate cet internaute, les intempéries ont causé d'importants dégâts sur les voies. Sur le terrain, les équipes de la SNCF ont découvert des trous de 5 à 10 mètres, d'où l'interruption totale de la circulation. 

DÉGÂTS SUR LES VOIES 


Depuis hier soir et jusqu'au 4 novembre, le trafic des TGV et Intercités est totalement interrompu entre Montpellier, Perpignan et l'Espagne et entre Montpellier et Toulouse. Les usagers sont invités par la SNCF à reporter leurs voyages et peuvent se faire rembourser leur billet sans frais.

VIGILANCE EN CORSE


Des orages violents vont s'abattre dans la journée en Corse. Des pluies intenses sont attendues, avec des cumuls de 80 à 120 mm à prévoir, et jusqu'à 150 mm localement. L'alerte orange est prolongée jusqu'à vendredi minuit.

INTEMPÉRIES


Béziers a été très durement touché par les intempéries hier. Regardez plutôt.

NUIT DIFFICILE


À Vias dans l'Hérault, 600 personnes ont dû passer la nuit dans un théâtre de la ville suite aux intempéries de mercredi.


L'ambiance y était bonne même si certains étaient déçus de voir leurs vacances terminer en eau de boudin...

ALERTE


L'alerte orange aux orages et pluie-inondation a été maintenue seulement pour la Haute-Corse ce jeudi matin.

ALERTE ORANGE

Deux départements ont été maintenus en alerte orange, ce jeudi, 1 heure du matin. La Haute-Corse et l'Hérault restent placés sous vigilance, respectivement pour pluie-inondation et inondation, tandis que le Var n'est plus en alerte orange. 

UN POINT SUR LA SITUATION

Contactée par la rédaction de TF1, l'équipe du C.O.D.I.S de Corse a annoncé que "la situation est calme, aucune intervention est en cours". "On attend le phénomène", ont-ils ajouté. Du côté du Var, le SDIS a indiqué que "aucun blessé n'est à déplorer" et que les opérations se poursuivent jusque dans la matinée. Le bilan des dégâts matériels sera communiqué ce jeudi, en début de journée.

VIDÉO - LES IMAGES DE LA CRUE DANS L'HÉRAULT APRES 24H DE PLUIES DILUVIENNES

PLUS DE TRAINS ENTRE MONTPELLIER ET TOULOUSE


Le trafic des trains est interrompu entre Montpellier et Toulouse et Montpellier et l'Espagne, au moins jusqu'à la fin des vacances de la Toussaint le 4 novembre. Après les violents orages qui se sont abattus mercredi sur l'Hérault, "un torrent d'eau a emporté les voies de chemin de fer" entre Agde et Béziers, a précisé la SNCF.

À QUOI S'ATTENDRE CETTE NUIT ?


Les fortes pluies ne tombent plus sur le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône. En revanche, les pluies orageuses affectent encore le département du Var, et ce jusqu'en milieu de nuit. Elles sont accompagnées d'un vent très fort sur la côte, où les rafales atteignent 110 à 120 km/h. Les orages restent violent, avec une forte activité électrique, et peuvent s'accompagner de chutes de grêle. Des phénomènes locaux de tornade ne sont pas à exclure. 


En Haute-Corse, dans la nuit de mercredi à jeudi et jeudi matin, de fortes pluies orageuses vont concerner les versants est et la plaine littorale orientale.


Sur le littoral des Alpes-Maritimes, qui n'est plus en vigilance, la mer reste agitée. 

3 DÉPARTEMENTS ENCORE SOUS SURVEILLANCE


Trois départements du sud de la France sont encore en vigilance orange : le Var et la Haute-Corse pour pluie-inondation, et l'Hérault pour inondation.

SIX-FOURS-LES-PLAGES

LIGNE SNCF HORS SERVICE


La circulation ferroviaire sera interrompue entre Sète et Narbonne jusqu'au lundi 4 septembre au matin en raison d'importants dégâts causés par les intempéries. "La plateforme ferroviaire a été fragilisée en plusieurs endroits, avec parfois près de 10 mètres de vide sous les voies, qui sont suspendues en l'air" a indiqué la SNCF dans un communiqué. Elle va devoir réaliser des travaux de confortation, remplacer des voies et installer des caténaires.  

Ainsi, jusqu'au 4 novembre, les TGV à destination de Paris partiront de Montpellier, et ceux qui viennent de la capitale auront pour terminus Montpellier.

VIDÉO - LES INTEMPÉRIES DANS LES BOUCHES-DU-RHÔNE

BOUCHES-DU-RHÔNE

A Marseille, un arbre a chuté sur la chaussée d'une avenue et la mairie a fermé par précaution parcs et jardins. Les pompiers des Bouches-du-Rhône ont procédé à 80 interventions. 

MARSEILLE

MONTPELLIER


Une femme a été emportée par l'eau devant son domicile de la commune de Cazouls-d'Hérault, ce mercredi après-midi. Selon le quotidien Midi Libre, elle a été héliportée en état d'urgence absolue vers l'hôpital de Montpellier, et lorsque les pompiers l'ont prise en charge elle était en arrêt cardio-ventilatoire.

La femme de 70 ans était sortie de chez elle pour attendre les secours, mais paniquée, elle n'a pas attendu et a été emportée par l'eau.

MARSEILLE

BEZIERS

FIN DE VIGILANCE SUR LE GARD


Météo France a levé l'alerte orange sur le département du Gard.


L'alerte orange reste en vigueur sur les cinq départements des Alpes-Maritimes, des Bouches-du-Rhône, de la Haute-Corse, du Var et du Vaucluse. Une vigilance est toujours de mise sur l'Hérault pour les cours d'eau de l'Orb et l'Huveaune.

MARSEILLE


Les fortes pluies concernent les Bouches-du-Rhône ce soir. La Provence a publié une vidéo montrant une artère submergée.

SAPEURS-SAUVETEURS


Selon les informations de LCI, en prévision des inondations qui pourraient toucher la Corse, la sécurité civile va dépêcher sur place des secours supplémentaires, à savoir 60 sapeurs-sauveteurs avec camions, matériels et embarcations. Originaires de Brignoles (Var), ils partiront ce soir de Toulon, et devraient arriver à Bastia demain matin. 

TRANSPORTS PERTURBÉS


La SNCF annonce qu'aucun train ne circulera entre Montpellier et Béziers, peut-être jusqu'à jeudi soir.

1000 PERSONNES RELOGÉES

COMMENT VA ÉVOLUER LA SITUATION ?


Actuellement, des orages continuent de se former dans l'est du Golfe du Lion, au large du Gard et des Bouches-du-Rhône. Ils gagnent la vallée du Rhône et l'ouest des Bouches-du-Rhône.


Les orages vont s'étendre jusqu'en soirée aux départements des Bouches-du-Rhône, du Vaucluse et du Var. Ils traverseront le Var en soirée et en première partie de nuit avec toujours un très fort vent d'est sur la côte où les rafales atteignent 110 à 120 km/h. Attention : des phénomènes locaux de tornade ne sont pas à exclure.


En Haute-Corse, dans la nuit de mercredi à jeudi et jeudi matin, de fortes pluies orageuses vont concerner les versants est et la plaine littorale orientale de la Haute-Corse. Ces pluies pourront être durables et stationnaires entraînant des cumuls de 80 à 120 mm localement 150 mm.


L'alerte orange est en vigueur sur les départements des Alpes-Maritimes, des Bouches-du-Rhône, de la Haute-Corse, du Var et du Vaucluse. Une vigilance est toujours de mise sur l'Hérault pour les cours d'eau de l'Orb et l'Huveaune.

DÉBUT DE VIGILANCE POUR LA HAUTE-CORSE 


Météo France a levé la vigilance orange qui était en vigueur sur les départements de l'Aude, de l'Aveyron, de l'Hérault et des Pyrénées-Orientales.

Cinq départements restent en vigilance : les Bouches-du-Rhône, le Gard, le Var et le Vaucluse pour pluie-inondation, et les Alpes-Maritimes pour vagues-submersion. Si l'Hérault reste en orange sur la carte de Météo France, c'est parce qu'un suivi de vigilance orange inondation a débuté sur deux cours d'eau : l'Orb et l'Huveaune.

Enfin, un nouveau département a été placé en alerte orange : la Haute-Corse.

LE POINT SUR LES PROCHAINES HEURES : 


La ligne orageuse se situe actuellement sur le département du Gard et circule en direction du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône. Elle progressera assez rapidement et déclenchera sur son passage des pluies intenses et de forts orages, d'une durée de 1h30 à 2h. Les cumuls d'eau ne dépasseront pas 70 à 80 mm.


Le front pourrait avancer plus lentement sur l'est des Bouches-du-Rhône entre 17h et 21h à cause d'un vent d'est, bloquant sa progression vers le Var. Dans la région, les précipitations pourraient être plus importantes, jusqu'à 150 mm de cumul possibles. Attention donc au risque d'inondations dans les secteurs de Gardanne, Mimet ou encore Cassis.


Le Var sera touché par la ligne orageuse dans la soirée, où des cumuls de 100 mm d'eau maximum sont à prévoir, et les Alpes-Maritimes et la Corse seulement dans la nuit, avec un passage rapide du front.  


L'épisode méditerranéen pluvio-orageux est censé se terminer jeudi à minuit. Enregistrant un pic cette nuit, il a provoqué la fermeture de plusieurs tronçons routiers, arraché des toitures et des arbres, et inondé des habitations. 

Intempéries dans le sud de la France : les habitants racontent le déluge 

COUPURES DE COURANT


Ce mercredi à 13h, 3 500 foyers sont privés d’électricité dans les départements des Pyrénées-Orientales et de l’Hérault, selon le fournisseur d'électricité Enedis à LCI. 

INONDATIONS


"En cette mi-journée de mercredi, on observe des crues atteignant le niveau des premiers débordements sur un certain nombre de tronçons : Têt (66), Haute vallée de l'Aude (11), Orb amont et aval (34), Dourdou-Sorgues-Rance (12), Garonne amont-Nestes (31 et 65), Gave de Pau béarnais (64)", indique Vigicrues dans son bulletin d'information

INÉDIT 


Record battu pour Béziers avec 240 mm d'eau recensés en 24h. La ville a enregistré l'épisode pluvieux le plus intense qu'elle ait connu depuis un demi-siècle. 

Inondations : l’épisode pluvieux le plus intense depuis un demi-siècle à Béziers

Inondations : l’épisode pluvieux le plus intense depuis un demi-siècle à Béziers

9 DÉPARTEMENTS EN VIGILANCE ORANGE


Météo France a levé ce midi l'alerte orange "pluie-inondation" dans le Tarn (81).


Les 9 départements toujours concernés par la vigilance orange sont les Alpes-Maritimes (06), les Bouches-du-Rhône (13), le Var (83), du Vaucluse (84), l'Aude (11), l'Aveyron (12), du Gard (30), l'Hérault (34),  et les Pyrénées-Orientales (66) 

ACCALMIE À BÉZIERS


Début d'accalmie à Béziers où il ne pleut plus, rapporte notre journaliste présent sur place. Le niveau de l'Orb redescend depuis 20 minutes. 

 CONSEILS AUX CONDUCTEURS


VINCI Autoroutes a publié un communiqué dans lequel il "appelle tous les automobilistes à bien s'informer avant de prendre la route et conseille à ses clients de différer leur déplacement". Les intempéries dans le sud de la France risquent en effet de toucher les autoroutes A61, A68, A9, A54 et la partie sud de l'A7 sur le réseau ASF ainsi que les autoroutes A8, A52, A50, A57 et la partie sud de l'A51 sur le réseau ESCOTA. 

Infos précédentes

A 14 heures, plus aucun département ne se trouvait en vigilance orange "orages", l’événement étant terminé en Haute-Corse, le dernier département concerné. Néanmoins, Météo-France évoque la reprise des averses orageuses sur l'île de Beauté en soirée et la nuit prochaine jusqu'à vendredi à la mi-journée. 

Cet épisode de violentes pluies a causé le décès de trois personnes dans l'Hérault, le Gard et les Pyrénées orientales. Jusqu'à huit départements ont été impacté par le phénomène, donnant lieu à 1.773 interventions et mobilisant plus de 2.000 sapeurs-pompiers et forces de la Sécurité Civile, a précisé le ministre de l'Intérieur, en "souhaitant que la procédure de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle pour les communes concernées soit accélérée".

"Ce bilan (humain, ndlr) aurait pu être plus lourd", a estimé à la mi-journée la ministre des Transports Elisabeth Borne, en visite à Béziers (Hérault).

Voir aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter