EN DIRECT - Grand froid : plus aucun département en vigilance orange, le trafic SNCF Paris-La Rochelle reprend

EN DIRECT - Grand froid : plus aucun département en vigilance orange, le trafic SNCF Paris-La Rochelle reprend

GLACIAL - La période glaciale se termine. Météo France a levé dimanche après-midi les alertes orange grand froid qui concernaient treize départements. La Charente-Maritime reste de son côté en vigilance crues.

Live

DÉGEL


Météo France annonce une fin de suivi pour les 13 départements qui étaient jusqu'ici sous vigilance orange pour grand froid.


Par ailleurs, un département (la Charente-Maritime) reste en alerte orange pour crues.

LES TRAINS REFONCTIONNENT


Le trafic des TGV a été rétabli dimanche après-midi sur la totalité de la ligne Paris-Poitiers-La Rochelle, dans les deux sens, après les pluies verglaçantes de vendredi qui ont fortement perturbé la circulation ferroviaire dans le centre-ouest, a-t-on appris auprès de la SNCF.


"A dimanche 15h00, nous sommes de retour à la normale sur le nœud ferroviaire de Poitiers", par lequel passe notamment les TGV pour La Rochelle, a expliqué à l'AFP un porte-parole de SNCF.


Aucun TGV n'a pu emprunter en entier le parcours Paris-Poitiers-La Rochelle entre jeudi soir et dimanche après-midi, à cause des pluies verglaçantes qui ont enveloppé la Vienne et les Deux-Sèvres à partir de la nuit de jeudi à vendredi et ont empêché des équipements (aiguillages, caténaires) de fonctionner.

DÉGEL


Météo France annonce une fin de suivi pour les 13 départements qui étaient jusqu'ici sous vigilance orange pour grand froid.


Par ailleurs, un département (la Charente-Maritime) reste en alerte orange pour crues.

13 DÉPARTEMENTS TOUJOURS EN ORANGE


Le temps ne se réchauffe pas encore. Ce dimanche matin, treize départements du Grand Est sont toujours placés en vigilance orange en raison du froid glacial qui sévit sur le nord du pays. Les températures minimales demeurent encore très basses ce dimanche matin avec des valeurs souvent comprises entre -5 et -10°C. Ponctuellement, le thermomètre peut descendre plus bas comme à Bâle-Mulhouse par exemple avec -15°C ou à Luxeuil avec -13°C. Le vent accentue la sensation de froid. le redoux doit s'amorcer aujourd'hui, "demain lundi, il y aura encore des gelées le matin dans le nord et l'est du pays mais d'un niveau nettement moindre qu'actuellement", prévient Météo-France. 


Les départements en vigilance grand froid : l'Yonne, la Haute-Marne, l'Aube, la Côte-d'Or, le Doubs, la Haute-Saône, le Territoire-de-Belfort, le Haut-Rhin, le Bas-Rhin, la Moselle, la Meurthe-et- Moselle, les Vosges et la Meuse.


La Charente-Maritime est toujours en orange en raison de crues. Les pluies de vendredi dernier ayant fait réagir plusieurs cours d'eau, elles retardent les décrues en cours notamment sur l'aval de la Charente. Un temps sec est prévu pour ce week-end. Les décrues s'amorcent sur les têtes de bassin, et devraient se poursuivre lors des prochains jours.

AU THERMOMÈTRE


Voici les températures relevées ce samedi à 16h suivies des minimales prévues cette nuit :


Brest :  4/2

Paris :  0/-4

Lyon : -1/-8

Biarritz :  14/4

Cherbourg : -0/-1

Tours :  1/-4

Clermont-Ferrand : -1/-6

Perpignan :  13/6

Rennes :  0/-1

Nancy : -2/-8

Limoges :  5/-4

Marseille :  10/2

Nantes :  3/-2

Strasbourg :  -0/-10  

Bordeaux :  9/0

Nice :  8/3

Lille :  1/-5

Dijon : -1/-9

Toulouse :  8/1

Ajaccio :  10/2 

GRAND FROID : TREIZE DÉPARTEMENTS EN ORANGE


Les températures sont désormais positives sur le Finistère, les Côtes d'Armor et le Morbihan, à l'exception des hauteurs du Massif Armoricain où les températures sont proches de zéro degré à 16 h, ne nécessitant plus une vigilance orange. En revanche, le froid persiste sur le Grand Est. Les températures s'échelonnent au plus chaud de l'après-midi entre 0 et -3°C, et sont même localement légèrement positives. Le vent d'est à nord-est est toujours très présent, soufflant entre 30 et 60 km/h, ce qui renforce la sensation de froid. Au cours de la nuit de samedi à dimanche, les températures chuteront à nouveau, souvent entre -8 et -12°C. 

PRÉVISIONS MÉTÉO


 • Neige-verglas :


Actuellement, une perturbation traverse la Bretagne et progresse lentement vers l'est cet après-midi. Au sein de cette perturbation, des pluies verglaçantes sont possibles venant aggraver les phénomènes glissants déjà présents. Les pluies verglaçantes pourront être plus importantes sur les Côtes d'Armor.


Localement, de petites couches de glace peuvent à nouveau se former sur les chaussées. Les départements de l'Ille-et-Vilaine, de la Manche ainsi que de la Loire-Atlantique pourraient être également concernés d'ici la fin d'après-midi dans une moindre mesure.


 • Grand-froid : 


Les températures vont rester très basses jusqu'à demain matin. Ce samedi après-midi, les températures peinent à dépasser la barre de 0 degré en Lorraine, Alsace, Franche-Comté, sur l'est de la Haute-Marne et l'est de la Côte-d'Or. Plus à l'ouest, sur l'Aube, l'Yonne, l'ouest de la Haute-Marne et l'ouest de la Côte-d'or. Des températures de 0 à 2 degrés sont attendues au meilleur moment de l'après-midi.


Cette nuit, les températures chuteront à nouveau, souvent entre -8 et -12 degrés. Le vent de nord-est restera soutenu et renforcera la sensation de froid donnant un ressenti entre -12 et -18, parfois plus bas. Demain matin, les gelées seront encore généralisées et fortes. Une amélioration se dessinera dans l'après-midi avec des températures qui se radouciront par rapport aux jours précédents.

FIN DE SUIVI POUR LE FINISTÈRE

SNCF


Le trafic va pouvoir reprendre, les conditions météorologiques ayant entraîné des retards et des annulations hier, notamment entre Paris et La Rochelle.

-15° À LA FRONTIÈRE FRANCO-SUISSE


Les températures ont fortement chuté la nuit dernière. Le plus souvent, le thermomètre a affiché des valeurs entre -6 et -10 degrés, localement des valeurs inférieures à -10 degrés, prévient Météo-France. Parmi les températures les plus basses, on relève -15° à Bâle-Mulhouse, -12° à Luxeuil (70) et -11 ° à Langres (52). 


Le vent d'est à nord-est souffle entre 40 et 60 km/h, ce qui accentue la sensation de froid : les températures ressenties sont le plus souvent comprises entre -15 et -18°, localement moins.

QUELLES TEMPÉRATURES ?

 

Samedi après-midi, les températures peinent à dépasser la barre des 0 degré en Lorraine, Alsace, Franche-Comté, sur l'est de la Haute-Marne et l'est de la Côte-d'Or. Plus à l'ouest, sur l'Aube, l'Yonne, l'ouest de la Haute-Marne et l'ouest de la Côte-d'or, des températures de 0 à 2 degrés sont attendues au meilleur moment de l'après-midi. Dans la nuit de samedi à dimanche, les températures chutent à nouveau, souvent entre -8 et -12 degrés. Le vent de nord-est reste soutenu et renforce la sensation de froid donnant un ressenti entre -12 et -18, parfois plus bas.


Dimanche matin, les gelées seront encore généralisées et fortes, sans grand changement par rapport à samedi. Une amélioration se dessine dans l'après-midi avec des températures qui se radoucissent par rapport aux jours précédents. Le dégel devrait être perceptible en toutes régions, mais il sera plus tardif sur les départements les plus à l'est.

LA FRANCE GRELOTE


Un nouvel épisode de pluies verglaçantes a lieu ce samedi sur la Bretagne tandis que le froid persiste sur le Grand-Est. Météo-France prévient que, le plus souvent, le thermomètre affiche des valeurs entre -6 et -10 degrés et localement des valeurs inférieures à -10 degrés. Le vent d'est à nord-est qui souffle entre 40 et 60 km/h accentue la sensation de froid : les températures ressenties sont le plus souvent comprises entre -15 et -18 degrés et localement moins.


La vigilance orange qui concernait le Finistère a été levée en début d'après-midi. 


Il reste 15 départements en alerte orange pour Grand froid et Neige-Verglas : Aube (10), Côte-d'Or (21), Côtes-d'Armor (22), Doubs (25), Haute-Marne (52), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Morbihan (56), Moselle (57), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Haute-Saône (70), Vosges (88), Yonne (89) et Territoire-de-Belfort (90).


La Charente-Maritime (17) est quant à elle en vigilance crues, soit un total de 16 départements en alerte orange.

TRAFIC SNCF INTERROMPU SUR L'AXE PARIS-LA ROCHELLE 


Il n'y aura "pas de reprise des circulations sur l'axe Paris-La Rochelle avant le milieu de journée demain", a confirmé un porte-parole de la SNCF auprès de l'AFP, précisant que l'emcerclement par le givre d'une caténaire à Poitiers empêchait de capter le courant nécessaire au bon fonctionnement des trains. "Le phénomène météorologique s'est achevé, mais la glace est toujours présente et ne fond pas puisque les températures sont toujours au niveau de zéro ou en dessous", a-t-il ajouté.

VIGILANCE ORANGE DANS 27 DÉPARTEMENTS


L'alerte vient d'être levée pour la Creuse. 27 départements restent donc concernés par une vigilance orange de Météo-France, pour neige-verglas, grand froid ou crues. 


• Neige-verglas : l'Ain, l'Allier, l'Ardèche, les Côtes-d'Armor, la Drôme, le Finistère, l'Isère, la Loire, le Morbihan, le Puy-de-Dôme, le Rhône, la Savoie et la Haute-Savoie.     


• Grand froid : l'Aube, la Côte-d'Or, le Doubs, la Haute-Marne, la Meuse, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Haute-Saône, les Vosges, l'Yonne et le Territoire de Belfort.


• Crues : la Charente-Maritime. 

GRENOBLE SOUS LES CHUTES DE NEIGE


La neige tombe sur la préfecture de l'Isère, avec un cumul de 3 cm au sol. 

COUPURES DE COURANT EN BRETAGNE 


Environ 1300 foyers bretons, dont 900 dans le Finistère, étaient privés d'électricité vendredi après-midi, en raison des conditions climatiques, selon Enedis qui indique avoir mobilisé ses équipes et moyens matériels, groupes électrogènes et hélicoptères, pour localiser les incidents et rétablir la situation.

CHUTES DE NEIGE


La neige tombe sur la vallée du Rhône, où des cumuls allant locament jusqu'à 15 cm en plaine sont attendus.

LA CIRCULATION DES TRAINS PERTURBÉE DANS L'OUEST


La vague de froid continue de perturber fortement le trafic ferroviaire dans l'Ouest. La circulation des trains est interrompue sur l'axe Paris-La Rochelle au moins jusqu'à demain. "Les TGV de l'axe Atlantique ne desservent pas les gares de Poitiers, Niort, Saint-Maixent et La Rochelle jusqu'à samedi 12h au plus tôt", prévient la SNCF sur son site. Plus d'une dizaine de trains ont été supprimés, quelque 5000 usagers sont impactés.


Concernant les TER, la compagnie indique en outre qu'aucun départ n'aura lieu d'ici samedi depuis Poitiers vers les destinations d'Angoulême, La Rochelle, Châtellerault, Limoges ainsi que la ligne Limoges à Châteauroux.

28 DÉPARTEMENTS TOUJOURS EN ALERTE


Météo-France vient de lever la vigilance orange neige-verglas en vigueur dans les Deux-Sèvres et la Vienne, précédemment en alerte rouge, ainsi qu'en Saône-et-Loire. 28 départements restent concernés par une vigilance orange neige-verglas, grand froid ou crues. 


• Neige-verglas : l'Ain, l'Allier, l'Ardèche, les Côtes-d'Armor, la Creuse, la Drôme, le Finistère, l'Isère, la Loire, le Morbihan, le Puy-de-Dôme, le Rhône, la Savoie et la Haute-Savoie.     


• Grand froid : l'Aube, la Côte-d'Or, le Doubs, la Haute-Marne, la Meuse, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Haute-Saône, les Vosges, l'Yonne et le Territoire de Belfort.


• Crues : la Charente-Maritime. 

"VU DE L'ESPACE"


Cette projection - une orthographique - diffusée par Météo-France montre une large dépression dans l'Atlantique Nord qui devrait aborder l'Hexagone dans les prochains jours et apporter de l'humidité mais surtout davantage de douceur. 

VAGUE DE FROID


Il va falloir encore patienter quelques jours pour retrouver des températures un peu moins glaciales. 

Températures polaires : à quand la fin ?

31 DÉPARTEMENTS DÉSORMAIS EN ALERTE


La vigilance orange neige-verglas ayant été levée dans l'Indre, 31 départements sont désormais sous le coup d'une alerte de Météo-France. Pour rappel, sont concernés par la vigilance orange neige-verglas : l'Ain, l'Allier, l'Ardèche, les Côtes-d'Armor, la Creuse, la Drôme, le Finistère, l'Isère, la Loire, le Morbihan, le Puy-de-Dôme, le Rhône, la Savoie, la Haute-Savoie, la Saône-et-Loire, les Deux-Sèvres et la Vienne.     


Par l'alerte grand froid : l'Aube, la Côte-d'Or, le Doubs, la Haute-Marne, la Meuse, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Haute-Saône, les Vosges, l'Yonne et le Territoire de Belfort.


Et enfin par un risque de crues : la Charente-Maritime. 

COUP DE FROID 


Plusieurs départements font l'objet vendredi d'une alerte neige-verglas, en particulier dans l'ouest du pays. Un épisode météorologique exceptionnel par son étendue et sa durée.

Pluies verglaçantes dans l'Ouest : pourquoi cet épisode est-il exceptionnel ?

ALERTE ROUGE LEVÉE, 32 DÉPARTEMENTS EN ORANGE


 Météo-France vient de lever la vigilance rouge neige-verglas encore en vigueur dans les Deux-Sèvres, l'Indre et la Vienne. Trois départements qui restent en alerte orange, tout comme 29 autres. 


Sont concernés par la vigilance orange neige-verglas : l'Ain, l'Allier, l'Ardèche, les Côtes-d'Armor, la Creuse, la Drôme, le Finistère, l'Isère, l'Indre, la Loire, le Morbihan, le Puy-de-Dôme, le Rhône, la Savoie, la Haute-Savoie, la Saône-et-Loire, les Deux-Sèvres et la Vienne.     


Par l'alerte grand froid : l'Aube, la Côte-d'Or, le Doubs, la Haute-Marne, la Meuse, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Haute-Saône, les Vosges, l'Yonne et le Territoire de Belfort.


Et enfin par un risque de crues : la Charente-Maritime. 

UN PHÉNOMÈNE (TRÈS) RARE 


Signe du caractère exceptionnel de cet épisode de pluies verglaçantes, il faut remonter au 30 novembre 1993 pour retrouver trace d'une telle "patinoire géante" en France, à l'époque de Lille à Bourges en passant par Paris. Pour retrouver des épisodes étendus aussi intenses dans les régions touchées aujourd’hui (de la Bretagne au Poitou), il faut même remonter aux rudes hivers de 1985, 1986 et 1987. 


La situation est d'ailleurs d’autant plus singulière qu’un nouvel épisode de pluies verglaçantes est redouté dès demain en Bretagne et Pays-de-la-Loire. 

PRUDENCE

GLACIAL


Jusqu'à -16,2°C : voici quelques-unes des températures relevées ce vendredi matin sous abri dans l'Est du pays par Météo-France.

VIGILANCE ROUGE


Ce vendredi, Météo France maintient l'alerte pour 36 départements. 


Les départements de l'Indre, des Deux-Sèvres et de la Vienne sont en vigilance rouge neige-verglas à cause d'un épisode de pluies verglaçantes exceptionnel par sa durée et son intensité.


33 départements demeurent en alerte orange neige-verglas, grand froid ou crues.


Neige-verglas : l'Indre-et-Loire, la Vendée, la Creuse, le Puy-de-Dôme, l'Ardèche, l'Allier, la Saône-et-Loire, l'Ain, la Loire, la Drôme, le Rhône, l'Isère, la Savoie et la Haute-Savoie, le Maine-et-Loire, la Loire-Atlantique, le Morbihan, le Finistère, les Côtes d'Armor.


Grand froid : le Doubs, l'Yonne, la Côte-d'Or, l'Aube, la Haute-Marne, la Haute-Saône, le territoire de Belfort, le Haut-Rhin, le Bas-Rhin, les Vosges, la Moselle, la Meurthe-et-Moselle et la Meuse.


Crues : la Charente-Maritime et la Somme. 

PLUIES VERGLAÇANTES


La préfecture des Côtes-d'Armor met en garde contre les pluies verglaçantes. "Réseau secondaire impraticable. Ne prenez pas de risque. Restez chez vous. Reportez vos déplacements", a-t-elle ainsi tweeté vendredi, tandis que celle de l'Orne informait d'une circulation "difficile" sur le réseau secondaire.  

PLUIES VERGLAÇANTES


Dans les Côtes-d'Armor, et un peu partout en Bretagne, des pluies verglaçantes ont rendu la circulation presque impossible. Reportage.

VIGILANCE ROUGE


Ce vendredi, Météo France a placé 39 départements en alerte. Les départements de l'Indre, des Deux-Sèvres et de la Vienne sont en vigilance rouge neige-verglas à cause d'un épisode de pluies verglaçantes exceptionnel par sa durée et son intensité.


36 départements demeurent en alerte orange neige-verglas, grand froid ou crues.


Neige-verglas : l'Indre-et-Loire, la Vendée, le Cher, la Creuse, le Puy-de-Dôme, l'Ardèche, l'Allier, la Saône-et-Loire, l'Ain, la Loire, la Drôme, le Rhône, l'Isère, la Savoie et la Haute-Savoie, le Maine-et-Loire, la Loire-Atlantique, le Morbihan, le Finistère, les Côtes d'Armor.


Grand froid : le Doubs, l'Yonne, la Côte-d'Or, l'Aube, la Haute-Marne, la Haute-Saône, le territoire de Belfort, le Haut-Rhin, le Bas-Rhin, les Vosges, la Moselle, la Meurthe-et-Moselle et la Meuse.


Crues : la Charente-Maritime, la Somme, la Seine-et-Marne. 

TEMPÉRATURES GLACIALES


La France a de nouveau froid vendredi, avec un réveil qui risque de piquer un peu. 


Températures sous abri les plus basses à 4h :

-15°C à Mulhouse (Haut-Rhin)

-12°C à Strasbourg (Bas-Rhin)

-11°C à Langres (Haute-Marne) et Luxeuil (Haute-Marne)


Températures ressenties les plus basses à 4h :

-19°C à Ligneville (Vosges) et à Mulhouse (Haut-Rhin)

-19°C à Mulhouse (Haut-Rhin)

-17°C à Strasbourg (Bas-Rhin)

-16°C à Langres (Haute-Marne)

PLUIES VERGLAÇANTES


En Bretagne, les pluies verglaçantes ont rendu la situation extrêmement compliquée la nuit dernière. Les images sont impressionnantes.

Infos précédentes

Lire aussi

Retrouvez les dernières prévisions et informations sur les intempéries et la vague de froid dans le fil ci-dessus.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Terrasses, commerces, cinémas, mariages… les conditions des réouvertures à partir du 19 mai

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

Vaccination : adultes non prioritaires, on vous explique comment prendre rendez-vous dès à présent

Traque dans les Cévennes : un homme armé toujours en fuite après un double meurtre

EN DIRECT - Israël/Palestine : le Hamas affirme avoir lancé 130 roquettes vers Tel Aviv

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.