EN DIRECT - Tempête Gloria : à Claira, Brune Poirson salue la gestion du passage de la catastrophe

EN DIRECT - Tempête Gloria : à Claira, Brune Poirson salue la gestion du passage de la catastrophe
Météo

MÉTÉO - La tempête Gloria frappe le sud de la France après avoir fait au moins 11 morts en Espagne. Un département reste placé en alerte par Météo France ce vendredi : l'Aude, en vigilance orange inondation. Suivez les dernières infos.

Live

POIRSON

Ce satisfecit délivré, la secrétaire d'Etat appelle toutefois à des changements. Ce type de catastrophe, appelée à se renouveler, "pose des questions sur l'aménagement du territoire, en prenant en compte les inondations, y compris en matière de construction." En effet, nombre d'habitations, situées en zone inondable à risque, ont dû faire l'objet d'évacuations.

POIRSON

Là où 12 personnes sont mortes en Espagne, et 4 autres sont portées disparues, rien de tel en France. "Il y a un retour d'expérience qui a été fait, avec une expertise. Il y a une culture du risque", souligne également la secrétaire d'Etat, qui annonce par ailleurs que l'état de catastrophe naturelle sera reconnu.

SATISFECIT

En déplacement dans deux communes catalanes particulièrement touchées par la tempête Gloria, la secrétaire d'Etat au ministère de l'Environnement Brune Poirson a salué la gestion de crise. "Je voudrais saluer l'immense travail accompli par les services de l'Etat, les services de secours, les maires, les associations. Cette crise a été parfaitement gérée". 

LE BILAN S'ALOURDIT


Selon un bilan communiqué jeudi soir par les autorités espagnoles, la tempête Gloria a entraîné la mort de onze personnes en Espagne. Quatre personnes sont, elles, toujours portées disparues. 


En visite en Catalogne et aux Baléares, deux des régions les plus touchées, le chef du gouvernement socialiste Pedro Sanchez a annoncé la tenue vendredi d'une "réunion en urgence afin d'activer tous les mécanismes" pour répondre aux dégâts occasionnés par ces intempéries. "Nous n'allons pas lésiner sur les ressources", a-t-il promis.

ALERTE MÉTÉO 


L'alerte ayant été levée dans les Pyrénées-Orientales, seule l'Aude reste placée en vigilance orange inondation ce vendredi matin. 

SAINTE-MARIE-LA-MER


À Sainte-Marie-la-Mer, la Têt a inondé les rues ce jeudi soir.

PRÉCIPITATIONS


Côté bilan des pluies, c'est à Arles-sur-Tech où les cumuls ont été les plus importants avec 426 mm en 72 heures soit l'équivalent de 5 mois et demi de  pluie. C'est même l'équivalent de 6 mois de pluie à Taurinya (66). D'une manière générale, ces cumuls sont compris entre 300 et 430 mm, ce qui représente de 4 à 6 mois de pluie selon les villes.  En montagne, le cumul de neige fraîche atteint 2 mètres depuis lundi au sommet du Canigou (2160 m). 

VIGILANCE


Ce jeudi soir, l'Aude n'est plus en vigilance rouge. Météo-France a rétrogradé l'alerte et le département est donc en orange, tout comme les Pyrénées-Orientales.  La décrue va se poursuivre cette nuit. 

ESPAGNE

La tempête Gloria a fait 10 morts en Espagne

REPORTAGE

VIDÉO - Tempête Gloria : Puichéric, village de l'Aude isolé par les eaux des inondations

EXPLICATIONS


La neige est tombée en abondance dans les massifs des Pyrénées-Orientales ces derniers jours. Mais alors que de nombreuses villes en aval sont victimes d'inondations conséquentes, la fonte de ce manteau neigeux fait craindre une aggravation de la situation. 

Tempête Gloria : la fonte des neiges va-t-elle aggraver les inondations ?

BILAN EN ESPAGNE


Le nombre de morts a été revu à la hausse. Un nouveau bilan fait état de neuf morts en Espagne. La dernière victime recensée est un homme retrouvé jeudi dans une rivière à Jorba en Catalogne (nord-est), ont indiqué à l'AFP les secours locaux. Ils n'étaient pas encore en mesure de confirmer s'il s'agissait de l'homme recherché dans la même zone.


Par ailleurs, la mort mercredi d'une femme de 75 ans dans l'effondrement de son immeuble dans la province d'Alicante est bien liée aux intempéries, l'immeuble s'étant effondré en raison des pluies intenses, ont indiqué les autorités locales jeudi.


Les autres sept victimes ont été retrouvées mortes depuis dimanche dans les régions de Valence (est), Catalogne (nord-est), d'Andalousie (sud) ou de Castille-et-Léon (centre).

PRÉFECTURE DES PYRÉNÉES ORIENTALES : APPEL A LA VIGILANCE


Kévin Mazoyer, le secrétaire général de la préfecture des Pyrénées-Orientales, a expliqué à l'AFP dans un point de situation que le département était sur une phase de décrue, "au niveau de l'Agly. Puisque le niveau de l'eau est passé de 7,40 m à 6,90 m", a -t-il indiqué à l'AFP. 


L'Agly reste en vigilance rouge en raison des risques de rupture des Digues Agly-Plaine de la Salanque. "Mais on reste en vigilance totale car des précipitations sont encore à venir. A Claira, des espaces publics sont inondés. Les consignes d'évacuation sont toujours en vigueur. Dans la bande des 300 m de part et d'autres de l'Agly, il faut continuer à respecter les consignes de sécurité", a-t-il ajouté. "C'est une phase de décrue, mais il y a des précipitations importantes qui sont annoncées, nous devons rester vigilants", a-t-il souligné.

UNE NUIT AU GYMNASE 


Des habitants de la commune de Claira ont été évacuées de leurs habitations. Ils ont trouvé refuge dans un gymnase. 

VIGILANCE ROUGE LEVÉE DANS LES PYRÉNÉES ORIENTALES


La vigilance rouge sur l’Agly a été levée à la mi-journée. Seule l’Aude reste donc en rouge, les Pyrénées-Orientales repassent en orange.

Urgent

L'AUDE EN ROUGE


La vigilance rouge sur l’Agly a été levée, ce midi. Seule l’Aude reste donc en rouge, les Pyrénées-Orientales repassent en orange.  

ÉVACUATION 


A Puichéric dans l’Aude, “une dizaine de personnes ont été évacuées” en zone inondées. Quatre d'entre elles ont été relogées par la mairie, précise les pompiers à LCI. 

CIRCULATION DANS LES PYRÉNÉES-ORIENTALES 


Voici le communiqué de la Préfecture concernant l'état du réseau autoroutier.

FIN DE VIGILANCE ORANGE INONDATION 


Depuis 10h ce matin, Météo-France a mis fin à la vigilance orange inondation dans l’Ariège et la Haute-Garonne. 

ÉVACUATION 


Près de 1800 personnes ont été évacuées, indiquent, ce jeudi les préfectures de l'Aude et des Pyrénées-Orientales.


Dans le Roussillon, 240 personnes ont passé la nuit dans des gymnases ou autres salles, comme par exemple à Claira, l'une des six communes traversées par l'Agly à avoir évacué une partie de sa population. Mais la majorité des personnes ont trouvé refuge chez des amis et la famille. Dans l'Aude, 250 personnes ont "déjà été évacuées et d'autres sont en cours d'évacuation", a indiqué la préfète Sophie Elizéon lors d'un point de presse.

COUPURES ELECTRICITÉ 


Enedis indique à LCI que ce jeudi matin, dans les Pyrénées-Orientales, 1058 clients demeurent privés d’électricité. Dans l'Aude, ce sont près de 2000 foyers qui sont concernés.  

PRÉFECTURE DE L'AUDE 


La cellule d'information au public mise en place par la Préfecture de l'Aude est activée depuis ce matin. Elle est joignable au 046810290. 

TRAFIC SNCF


Selon la SNCF, la circulation est interrompue sur la ligne Béziers ↔ Cerbère. Elle reprend progressivement sur la ligne Béziers ↔ Sète.

RIVESALTES 


Les précipitations ont inondé les routes et vignes de la commune de Rivesaltes. 

CRUE DE 1999


Selon notre spécialiste, Guillaume Woznica, les fortes pluies font réagir les cours d'eau, au point que l'on s'approche de la crue référence de 1999. 

PUICHERIC DANS L'AUDE


Les eaux sont montées sont la petite ville de Puichéric.

TRANSPORTS DANS LES PYRÉNÉES -ORIENTALES 


L’ensemble des transports scolaires et voyageurs sont suspendus pour toute la journée sur l’ensemble du département. Il est recommandé aux parents, dans la mesure du possible, de ne pas amener leurs enfants dans les établissements scolaires.

PRÉFECTURE DES PYRÉNÉES -ORIENTALES 


Dans un communiqué de la Préfecture, celle-ci détaille les moyens humains déployés pour faire face aux intempéries. En tout, ce sont 357 pompiers ainsi que plus de 200 gendarmes qui sont mobilisés. 


Quatre associations de Sécurité civile ont été engagées. La direction Interdépartementale des Routes Sud-Ouest précise que 14 engins de déneigement ainsi que 37 agents sont à l'oeuvre. 

DANS LA RÉGION DE TREBES


La ville ainsi que ses environs sont à nouveau sinistrés. Après le passage de la tempête Amélie, en novembre dernier, la région avait été inondée, occasionnant de très nombreux dégâts. Pire encore, en octobre 2018, des inondations meurtrières avaient touché la région. Les inondations dans la nuit du 14 au 15 octobre dernier avaient fait 14 morts dans le département, dont six à Trèbes.


A Puicheric, un habitant  s'est confié à notre journaliste. "Nous sommes fatigués. Il y a une semaine, nous avions repeint et tout remis en état après les intempéries. Tout est à refaire, c'est une désolation absolue", explique Modeste. 

INFO ROUTE 


En raison de la perturbation météorologique, les conditions de circulation sur les routes nationales de l'Ariège et des Pyrénées-Orientales en montagne sont très dégradées. 


Bison Futé informe que la RN116 est fermée à tous les véhicules

Des restrictions de circulation pour les poids-lourds sont également mises en place sur les routes de l'Ariège et des Pyrénées-Orientales. 

VIDÉO 


Les images impressionnantes de la tempête Gloria, à Saint Paul de Fenouillet et Claira. 

VIDÉO - Torrents de boue, inondations... La tempête Gloria en images

NUMÉRO D'INFORMATION 


La préfecture des Pyrénées-Orientales a mis en place un numéro d'information du public. Il s'agit du 04.68.51.67.67. La préfecture rappelle qu'en cas d'urgence, les personnes peuvent appeler le 18 ou le 112. 

INONDATIONS 


La ville de Trèbes est sous les eaux. Nos images avec notre envoyé spécial sur place, Pascal Michel 

"C'est une désolation absolue" : Trèbes à nouveau touchée par le passage de la tempête Gloria

ÉVACUATIONS


Selon le dernier bilan, ce sont 1800 personnes qui ont été évacuées. 

ECOLES 


L'académie de Montpellier recommande aux parents de ne pas amener leurs enfants à l'école, au collège ou au lycée. Les transports scolaires sont suspendus et les écoles fermées.


>> La liste des écoles fermées dans l'Aude 

>> La liste des écoles fermées dans les Pyrénées-Orientales


Les épreuves communes de contrôle continu (E3C) prévues dans les Pyrénées-Orientales et dans l'Aude, le 23 janvier sont reportées, indique le site de l'académie. 

POINT A LA MI-JOURNÉE 



La situation dans les prochaines heures 

Les pluies parfois intenses ont repris sur les Pyrénées-Orientales en prenant localement un caractère orageux. Elles font rapidement réagir certains cours d’eau, comme le Tech qui en amont, a vu son niveau augmenter de 1,5 m en moins de deux heures. C’est également ce qui va se passer sur les autres cours d’eau sensibles tels que l’Aude ou l’Agly.


En amont, les niveaux ne devraient pas atteindre ceux du début de nuit. En aval, les niveaux pourront en revanche être sensiblement supérieurs, comme à Revisaltes, Trèbes ou Puichéric. En aval de Trèbes, la hausse de l’Aude se poursuit. Conjuguée aux nouvelles pluies, la crue va donc continuer à s’accentuer.


La fin des pluies est attendue vers 12h-13h sur les Pyrénées-Orientales. Dans l'Aude, l'accalmie est attendue vers 14h-15h avec une décrue généralisée à partir de la fin d’après-midi. 


En tout, ce sont 1800 personnes qui ont été évacuées. Certaines ont été hébergées dans un gymnase, comme à Claira. 


Vigilance météo rouge crues

Météo France a décidé de lever la vigilance rouge dans les Pyrénées-Orientales. Le département passe donc en vigilance orange. Seule l'Aude demeure en vigilance rouge. 


Les écoles sont fermées et les épreuves E3C reportées

Ce jeudi 23 janvier, les écoles de l'Aude et des Pyrénées-orientales sont fermées. Les épreuves communes de contrôle continu (E3C) prévues dans les Pyrénées-Orientales et dans l'Aude, le 23 janvier sont reportées, indique le site de l'académie.


Les transports suspendus 

L’ensemble des transports scolaires et voyageurs sont suspendus pour toute la journée dans les Pyrénées-Orientales. Les avions ont été déroutés vers Béziers ou Montpellier. 


Numéros utiles 

Les deux préfectures de l'Aude et des Pyrénées-Orientales ont mis en place des numéros d'information à destination du public. 

Pour les P.O : 0468516767

Pour l'Aude : 046810290

Le numéro d'Enedis : 0972675066

LE BILAN S'ALOURDI EN ESPAGNE 


En Espagne, le bilan s'aggrave à sept morts après le passage de la tempête Gloria, rapporte l'AFP ce jeudi.


La dernière victime est un homme tombé à la mer dans le port de Palamos, au nord-est de la Catalogne. 


Quatre personnes sont toujours portées disparues. 

1500 HABITANTS ÉVACUÉS 


Quelque 1.500 habitants ont été évacués mercredi soir dans les Pyrénées-Orientales et quelques dizaines dans l'Aude face aux débordements des Agly (au nord  de Perpignan) et Aude (sud de Carcassonne), placés en "vigilance rouge crue".


Le même soir, 23 000 foyers sont toujours privés d'électricité, rapporte la préfecture

CARCASSONNE 


Cette nuit, certains quartiers de la vile de Carcassonne sont inondés par la crue de l'Aude. 

BARCARES

L'édile salue "un retour sur expérience". "Nous sommes des élus perfectibles, mais il y a un véritable travail d'équipe entre les préfectures et les municipalités  pour améliorer les moyens de secours et à sécuriser l'ensemble".

BARCARES

Dans cette commune des Pyrénées Orientales menacée par la montée des eaux, on se prépare. Son maire Alain Ferrand précise sur LCI avoir "évacué les populations" sur une zone d'évacuation "élargie à 1500 mètres". Par ailleurs, il explique "inviter les gens à rejoindre leurs étages ou à rejoindre un point de rassemblement de mise en sécurité : nous les accueillons, les hébergeons et les nourrissons". 

Infos précédentes

Un épisode d'intempéries "exceptionnelles" est en approche. À partir de ce lundi soir, l'extrême sud du pays s'apprête à connaître une situation dantesque jusqu'à jeudi inclus avec l'arrivée de la tempête Gloria. Après être passée en Catalogne, où deux personnes sont mortes, la tempête Gloria arrive en France et va toucher de pleins fouets le sud du pays. Selon les prévisions de Météo France, 3 à 4 mois de pluie et 3 mètres de neige sont attendus pour les 72 prochaines heures. Le département des Pyrénées-Orientales a été placé depuis 16h en alerte orange neige-verglas, de fortes chutes de neige étant attendues à partir du début de soirée, a averti Météo-France.

La totalité des Pyrénées Orientales, l'Aude (dans sa moitié sud) seront directement concernés par la tempête Gloria. L'Est de la Corse puis le Languedoc seront également touchés dans une moindre mesure. Dès ce lundi soir, les premières pluies modérées s’installeront sur les Pyrénées-Orientales et la partie sud de l’Aude. Le plus gros du phénomène, exceptionnel pour la saison, est attendu mardi et mercredi.

Lire aussi

Avant son arrivée en France, la tempête Gloria a fait trois morts et privé 200.000 élèves de cours. "Une femme sans-abri de 54 ans, de nationalité roumaine, a été découverte morte, apparemment d'hypothermie, ce matin dans un parc" de Gandie, au sud de Valence, a indiqué un porte-parole de la mairie à l'AFP. Un "Espagnol de 63 ans" a par ailleurs été découvert mort "dimanche après-midi" dans le village de Pedro Bernardo, dans la région de Castille-et-Léon (centre), a indiqué à l'AFP son maire, David Segovia. Dans la soirée, le président de la région de Valence, Ximo Puig, a présenté ses condoléances à la famille d'une victime décédée dans un village. Selon la presse locale, il s'agit d'un homme de 71 ans décédé d'hypothermie.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent