Hausse brutale des températures et vents violents : qu’est-ce que le "heat burst" qui a frappé les Pyrénées ?

Hausse brutale des températures et vents violents : qu’est-ce que le "heat burst" qui a frappé les Pyrénées ?

MÉTÉO - Un phénomène météorologique rare a touché les Pyrénées dans la nuit de dimanche à lundi. Après une soirée orageuse, les thermomètres se sont littéralement affolés, en gagnant jusqu’à près de 15°C en l’espace de quelques minutes !

Comme prévu, la journée de dimanche a été estivale dans une large moitié sud du pays avec des températures dépassant souvent la barre des 30°C. Ce fut également le cas dans les départements pyrénéens avant que le temps ne tourne à l’orage en soirée, et notamment en Occitanie. S’ils sont restés localisés, ils se sont avérés localement forts et ont eu pour conséquence une nette baisse des températures. Mais quelques heures après, le mercure s’est de nouveau envolé, sous l’effet d’un phénomène météo assez rare : le "heat burst".

Toute l'info sur

Météo

Plus de 30°C au cœur de la nuit et des vents tempétueux

Les "heat bursts" (coup de chaleur en anglais) sont des phénomènes qui se traduisent par une hausse brutale de la température accompagnée de soudaines et violentes rafales de vent et d'une baisse marquée de l'humidité. Ils sont généralement observés à proximité d'orages en fin de vie. Alors que les pluies ne touchent plus le sol, celles-ci s'évaporent tout en refroidissant l'air environnant qui devient alors plus dense et descend vers le sol. Dans sa descente rapide vers le sol, l'air se réchauffe et s'assèche par compression, d’où cette envolée de la température, un phénomène typique des grandes plaines américaines. 

La température est ainsi passée de 19,8°C à 34,6°C en quelques minutes à Arquettes-en-Val (Aude) tandis que le taux d’humidité s’est nettement abaissé, passant de 91% à 27% en moins de 30 minutes. Les rafales de vent accompagnant cet "heat burst" ont également largement dépassé les 100 km/h, avec une pointe à 131 km/h enregistrée vers 1h du matin. Même constat dans le Luchonnais avec une température qui est passée de 25,9 à 30,6°C en 4 minutes avec un vent de sud soufflant jusqu’à 125 km/h à la station de Luchon. 

Lire aussi

Ce phénomène, très brutal, disparaît aussi rapidement qu’il apparaît. Quelques minutes après le pic de températures, elles repartent ainsi à la baisse pour retrouver leur niveau d’avant-heat burst. Vers 2h du matin, le mercure n’affichait alors plus qu’une vingtaine de degrés au pied des Pyrénées. 

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.