Ouragan Henri : le grand concert de New York écourté, état d'urgence décrété... la côte Est américaine en alerte

Le 21 août, le grand concert de sortie de crise sanitaire organisé à New York a dû être écourté en raison de l'approche de l'ouragan Henri

OURAGAN - Le concert organisé à Central Park pour marquer les retrouvailles des artistes avec le public de New York, ville fortement touchée par la pandémie de la Covid-19, a été arrêté samedi, sous la menace de l'ouragan Henri.

Des retrouvailles gâchées. Les chanteurs dont Barry Manilow, Bruce Springsteen, Patti Smith ou encore Paul Simon, ont été contraints d'interrompre le grand concert qu'ils donnaient à New York pour fêter les retrouvailles des artistes avec le public new-yorkais. En plein milieu du concert,  les spectateurs ont été priés de se diriger rapidement, mais calmement vers la sortie la plus proche à cause de l'approche de nuages orageux.

"Je trouve que, pour la sécurité, ça se comprend. D'ailleurs j'entends le tonnerre", a réagi Maria Fuentes, spectatrice.

Quelque 60.000 spectateurs étaient attendus au concert. Un événement "pour vraiment dire aux gens que New York est de retour, pour le dire au monde entier", annonçait vendredi le maire de New York Bill de Blasio. Depuis le début de la pandémie, New York déplore plus de 33.000 victimes du Covid-19.

L'état d'urgence décrété à New York

Mais la tempête Henri, devenu un ouragan de catégorie 1, se dirige tout droit vers le nord-est des États-Unis. Avec des vents allant désormais jusqu'à 120 km/h, Henri doit atteindre dimanche les côtes américaines à Long Island, près de New York, ou un peu plus au nord la Nouvelle-Angleterre, selon le Centre américain de surveillance des ouragans (NHC), qui a confirmé que l'ouragan se déplaçait vers le nord à plus de 30 km/h.

Face à la menace, plusieurs gouverneurs ont appelé la population à la prudence. "L'ouragan Henri pourrait être le premier à directement frapper Long Island depuis les années 1980. Aux New-Yorkais : prenez cela sérieusement. Préparez-vous aujourd’hui pour l'arrivée de la tempête prévue dimanche. Surveillez vos prévisions locales et restez en sécurité", a plaidé samedi dans un tweet le gouverneur de l'État de New York Andrew Cuomo, qui s'attend à ce que les conditions durent "26 heures".

"J'ai déclaré un état d'urgence en amont de l'ouragan Henri", a également annoncé l'élu, précisant que 500 soldats de la garde nationale avaient été mobilisés pour venir en soutien aux efforts de réponse à la tempête. "Préparez-vous à de fortes pluies, des vents forts et des coupures de courant", a également lancé Andrew Cuomo aux résidents des zones potentiellement touchées dans l'État de New York, alors que des routes sont déjà inondées. 

Lire aussi

Dans le Massachusetts, l'État de la ville de Boston, le gouverneur Charlie Baker a demandé "à tous d'éviter les déplacements inutiles", surtout dans les zones côtières. 

Dans cet État, où toutes les plages et les parcs seront fermés entre samedi et lundi, l'ouragan pourrait provoquer des coupures de courant affectant 100.000 à 300.000 habitants, ont indiqué les services du gouverneur.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'Australie avait de "profondes et sérieuses réserves" concernant les sous-marins français, riposte son gouvernement

EN DIRECT - Crise des sous-marins : un échange entre Emmanuel Macron et Joe Biden "dans les tout prochains jours"

EN DIRECT - L'assouplissement du pass sanitaire "probablement" au menu d'un conseil de défense mercredi, selon Attal

Hautes-Pyrénées : un mort et deux blessés graves lors d'une rixe entre bikers à Tarbes

Olivier Véran dessine les contours d'un pass sanitaire différencié selon les territoires

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.