Inondations meurtrières dans l'Aude : le montant des dégâts estimé à 200 millions d'euros

Météo
INTEMPÉRIES - Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a chiffré dimanche à environ 200 millions d'euros les dégâts matériels des inondations meurtrières dans l'Aude.

Après la catastrophe, l'heure des comptes. Une semaine après les inondations qui ont causé la mort de 14 personnes dans l'Aude, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a chiffré dimanche à environ 200 millions d'euros les dégâts matériels. Une annonce qui intervient à la veille de la visite sur place d'Emmanuel Macron.


"Sur les dégâts matériels, on est sur des dégâts de l'ordre de 200 millions d'euros, c'est très important, c'est notamment pour les habitations, pour les véhicules", a indiqué le ministre lors de l'émission "Dimanche en politique" sur France 3. Avant de poursuivre : "J'ai demandé évidemment aux assureurs qui se sont engagés à rembourser le plus vite possible."

Emmanuel Macron sur place lundi

L'état de catastrophe naturelle a été reconnu jeudi dans 126 communes du département, ce qui doit permettre aux personnes touchées d'être indemnisées rapidement par les assureurs. "Nous attendons un geste fort de l’Etat avec des engagements financiers", a déclaré samedi le président du conseil départemental André Viola. Une phrase à l'attention d'Emmanuel Macron ? Le président a prévu de se rendre lundi dans le département pour rencontrer les familles de victimes, les maires des communes touchées ainsi que les forces de secours.

Selon le programme prévisionnel, il devait se rendre lundi matin dans la petite commune de Villalier (1000 habitants), au nord-est de Carcassonne, l'une des plus touchées par les crues, avec un bilan de deux personnes décédées. Il y rencontrera les familles des victimes ainsi que des maires des communes sinistrées, avant de visiter un quartier du village. Il doit ensuite se rendre à Trèbes, à 20 km de là, où 6 personnes sont décédées. Il doit y déjeuner avec les acteurs engagés dans les secours puis s'adressera publiquement aux forces de secours.


Le conseil départemental de l'Aude doit voter lundi 37 millions d'euros de crédits supplémentaires pour aider les sinistrés et engager les premiers travaux de rénovation. La Région Occitanie a annoncé pour sa part un plan d'investissements de 25 millions d'euros, qui sera voté le 16 novembre prochain. Le Premier ministre Edouard Philippe s'est déjà rendu sur place lundi. Il était notamment allé à la rencontre de plusieurs habitants sinistrés de la petite commune de Villegailhenc (1600 habitants), où deux personnes sont décédées.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L’Aude frappée par des inondations meurtrières

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter