Le soleil revient ce week-end, les températures hivernales aussi

En 24 heures, on a perdu entre 10 à 12 °C par endroits. C'est donc emmitouflées que les familles de la zone B profitent de leurs dernières heures de vacances.

MÉTÉO - Alors que le mois de février s’est achevé dans une douceur printanière, l’hiver se rappelle à notre bon souvenir ce week-end avec le retour de fréquentes gelées et des valeurs à la peine l’après-midi, accentuées par un vent de nord-est particulièrement froid.

Après une fin de semaine marquée par des nuages nombreux parfois porteurs d’averses et même de neige en montagne, l’anticyclone regonflera ces prochaines heures sur les îles britanniques avant de s’étendre jusqu’en Europe centrale au cours du week-end. Conséquence, le temps redeviendra sec et de plus en plus ensoleillé tandis que les températures vont renouer avec un niveau hivernal, une masse d’air froid s’invitant par le nord et persistant jusqu’en début de semaine prochaine. 

Des gelées fréquentes, un ressenti jusqu’à -8

Dès samedi matin, pulls et écharpes seront utiles avec le retour des gelées dans une large moitié nord. Les minimales s’échelonneront alors de -4 à -1°C sous abri, mais en raison de la bise, ce vent de secteur nord-est qui soufflera jusqu’à 50 km/h en rafales dans ces régions, le ressenti s’annonce particulièrement froid avec de -6 à -8 attendus. Plus au sud, les valeurs resteront positives avec de 1 à 6°C sous abri. En cours de journée, les maximales seront à la traîne avec pas plus de 5 à 8°C au nord et de 7 à 12°C au sud, jusqu’à 16°C possibles entre le Languedoc et la Provence.

 

Dimanche, les gelées s’accentueront dans la moitié nord avec des pointes à -6°C localement possibles près des frontières du nord-est. Les valeurs resteront en revanche positives de l’Aquitaine aux régions méditerranéennes. En cours d’après-midi, les maximales gagneront un ou deux degrés par rapport à la veille, tout en restant en dessous des normales de saison. Les températures attendues ce week-end seront plutôt dignes d’une mi-février que d’un début mars, rien d’exceptionnel donc, mais c’est une nouvelle fois le ressenti qui fera la différence avec un vent renforçant considérablement la sensation de froid.

Lire aussi

Un temps ensoleillé pour le nord et l’ouest

Mais là où le froid s’imposera, le soleil dominera. Ce sont d’ailleurs les nuits au ciel dégagé qui expliquent en partie les fortes gelées matinales attendues. C’est donc un temps très ensoleillé qui s’imposera samedi de l’Aquitaine aux régions du nord-est. En revanche, le ciel demeurera chargé au sud de la Garonne et de la vallée du Rhône jusqu’à la Côte d’Azur avec quelques ondées possibles et encore un peu de neige en montagne. 

 

Dimanche, de nouveaux nuages remonteront de Méditerranée jusqu’aux portes de la Bourgogne-Franche-Comté, apportant des ondées et des pluies plus continues, du golfe du Lion aux Cévennes. Des éclaircies résisteront du sud des Alpes jusqu’à la Corse alors que le soleil demeurera toujours aussi généreux de la Bretagne à l’Alsace et avec quelques passages nuageux supplémentaires de la Gironde jusqu’aux Vosges. 

 

Ce temps sec et froid sur les deux tiers nord se maintiendra lundi et mardi avant le retour de la pluie par l’ouest mercredi, annonçant une deuxième partie de semaine prochaine maussade mais plus douce.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EN DIRECT - Covid-19 : l'OMS appelle à cesser la vente de mammifères sauvages vivants sur les marchés

Covid-19 : la pandémie à un point "critique", alerte l'OMS

Lire et commenter