Dépression Brendan : tempête sur les îles britanniques, coup de vent et pluie en France

La tempête Brendan, située sur les iles britanniques.
Météo

INTEMPÉRIES - Une virulente dépression circulant sur le nord des îles britanniques provoque une tempête outre-Manche à partir d’aujourd’hui. Elle est également responsable d’un coup de vent en France jusqu’à mardi.

Elle aurait pu s’appeler Meghan ou Harry mais le Met Office possède une liste de noms définie à l’avance... La dépression à l’origine de cette tempête qui s’apprête à secouer les îles britanniques a donc été nommée Brendan. Particulièrement creuse avec une pression de seulement 940 hPa en son cœur, elle va générer un net renforcement du vent et provoquera la première tempête de l’année en Europe. Bien qu’éloignée de Brendan, la France ne sera toutefois pas épargnée, avec un coup de vent attendu et des rafales parfois supérieures à 100 km/h.  Mardi et mercredi 15, "des pluies plus ou moins continues affecteront la pointe bretonne pouvant donner des cumuls importants", prévient également Météo-France.

Des vents jusqu’à 150 km/h en Irlande

La dépression Brendan circulera ce lundi après-midi et durant la nuit de lundi à mardi sur le nord-ouest du Royaume-Uni. En conséquence, les vents les plus violents sont attendus sur l’Irlande avec des rafales de secteur sud-ouest de l’ordre de 100 à 120 km/h dans l’intérieur des terres et jusqu’à 150 km/h sur les côtes. Ils s’accompagneront également de très fortes vagues dépassant les 10 mètres sur le littoral ouest et sud du pays. Mardi, la dépression continuera sa route pour toucher alors l’Écosse et le Pays de Galles où les vents dépasseront encore les 100 km/h, y compris dans l’intérieur des terres. 

En France, un premier coup de vent touchera la Bretagne et le Cotentin durant l’après-midi et la soirée de lundi. En marge de la tempête Brendan, les vents seront évidemment moins puissants. Ils atteindront 90 à 110 km/h en rafales sur le littoral et 70 à 90 km/h dans les terres. Au cours de la nuit, les vents les plus forts se dirigeront vers le détroit du Pas-de-Calais. Après une petite accalmie en matinée, un nouveau renforcement du vent est attendu demain après-midi et soir avec des rafales de secteur sud-sud-ouest qui pourront alors dépasser les 100 à 120 km/h sur les côtes de Bretagne, de Normandie et des Hauts-de-France et jusqu’à 90 km/h dans l’intérieur des terres de ces régions. 

Fortes pluies en Bretagne, risques de submersions

Ce temps très venté s’accompagnera également de fortes pluies au cours des prochaines 48 heures. Localement, les cumuls s’annoncent importants pour dépasser ponctuellement les 50 mm entre le Finistère et le Morbihan. Ces précipitations, qui correspondent à 15 jours de pluies, tomberont sur des sols saturés et pourront provoquer quelques inondations locales. Par ailleurs, la combinaison des fortes vagues attendues, des vents violents et des coefficients de marées élevés (entre 91 et 95) laissent craindre des submersions de certaines parties du littoral de Bretagne et de la Manche au cours de la journée de mardi. Les services de Météo-France étudient ainsi la possibilité d’une vigilance orange pour quelques-uns de ces départements.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent