Du jamais vu à Paris depuis 1911, à Lille depuis 1949 : de nombreux records de chaleur mensuels battus ce mardi

Du jamais vu à Paris depuis 1911, à Lille depuis 1949 : de nombreux records de chaleur mensuels battus ce mardi

MÉTÉO - Les températures ont à nouveau atteint ce mardi après-midi des niveaux inédits pour un mois de septembre, en particulier dans le nord et le nord-est du pays où de nombreux records de chaleur mensuels ont été battus.

De nouveaux records de température mensuels seront-ils battus d'ici la fin de la semaine ? A priori non, car si les fortes chaleurs vont encore durer, le thermomètre devrait baisser de 2 à 3 degrés. Mais de nouveaux pics historiques pour un mois de septembre ont encore été enregistrés ce mardi.

La France avait déjà vécu lundi son après-midi de septembre le plus chaud depuis le début des mesures de température, la moyenne nationale atteignant 33,3°C au plus fort de la journée, alors que la normale nationale est de 22,7°C à cette période de l'année. Ce mardi, c'est localement que de nouveaux records sont tombés.

La valeur la plus élevée du jour relevée dans les Yvelines

Il a ainsi fait 35,1°C à Lille, une valeur qui pulvérise l'ancien record de 33,8°C qui datait de septembre 1949 (les premières mesures datent de 1945 dans la ville). Toujours dans les Hauts-de-France et avec 34,8°C ce mardi, Beauvais a également battu son pic historique de septembre qui avait également été enregistré il y 71 ans.

A peine moins chaud mais encore plus fort dans le Grand Est, c'est un record vieux de 1947 qui est tombé à Nancy ( 33,7°C à l'époque contre 34,4°C ce mardi). A Colmar, où les mesures n'existent que depuis 1957, le pic historique du mois était de 33,6°C le 3 septembre 1962. Il est désormais de 33,7°C.

Lire aussi

En Normandie, le record battu ce mardi à Evreux était beaucoup plus frais : il ne datait que de lundi, le thermomètre étant monté ce mardi de 33°C à 33,9°C par rapport à la veille. Même chose en Île-de-France à Roissy-Charles de Gaulle, où les 33,9°C de lundi n'ont pas fait long feu face aux 34,4°C mesurés ce jour. En revanche à Pontoise, il n'avait jamais fait aussi chaud en septembre (34,9°C ce mardi) depuis 1949. 

Paris, où les mesures météo sont encore plus anciennes, a de son côté connu son après-midi le plus chaud depuis... 1911 ! Par ailleurs, il n'avait jamais fait aussi chaud aussi tard dans la saison à la station du parc Montsouris depuis le début des relevés en 1873 ! A noter que c'est à Maule, dans les Yvelines, qu'a été relevée la valeur la plus élevée du jour : 37°C à 16h.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 6000 personnes toujours en réanimation

Qui pourra rouvrir en mai ? Les certitudes et les inconnues du calendrier du déconfinement

Deux jeunes retrouvés morts après être partis en randonnée au Piton de la Fournaise

Minute par minute, comment suivre le décollage de Thomas Pesquet à bord de SpaceX

Fin des vacances scolaires : y aura-t-il une tolérance pour les déplacements le week-end des 24 et 25 avril ?

Lire et commenter