Qui sont ces "saints de glace" tant redoutés par les jardiniers ce week-end ?

Météo

Toute L'info sur

Le 13h

MÉTÉO - Les 11, 12 et 13 mai 2018 marquent traditionnellement la période dite des "saints de glace". Trois jours redoutés par les jardiniers en raisons des températures incertaines. Après cette période, ils pourront enfin se mettre sérieusement au travail.

La Saint Mamert, la Saint Pancrace et la Saint Servais sont les saints de glace. Ils sont habituellement fêtés les 11, 12 et 13 mai. Théoriquement, selon des croyances populaires du Moyen Âge, il ne devrait plus y avoir de gelée après ces saints de glace. De fait, les coups de gel sont rares, statistiquement, lors des Saints de glace mais la croyance populaire, elle, est bien tenace. D'autant qu'en ce printemps 2019, les caprices de l'air polaire risquent de provoquer des gelées tardives encore cette semaine dans certaines régions.


Qui sont ces Saint de glace ? Saint Mamert était archevêque de Vienne au Ve siècle. Saint Pancrace était le neveu de Saint-Denis. il a été décapité en 304 à l'âge de 14 ans. C'est le patron des enfants. Enfant, Saint Servais était évêque du diocèse de Tongres au IVe siècle.  Il faut un évêque très populaire et de nombreuses églises portent son nom.

D'autres saints de glace ont été adoptés dans les régions de l'Est plus soumises aux gelées tardives jusqu'à la saint Urbain (25 mai). 


Traditionnellement, les jardiniers restent prudents jusqu'aux saints de glace.  Si avec le réchauffement climatique ces dates risquent d'être décalées, la tradition de ne pas planter, elle, restera ancrée.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter