Météo : qu'est-ce que cette "goutte froide" responsable de ce temps maussade et frais à la mi-juin ?

Météo : qu'est-ce que cette "goutte froide" responsable de ce temps maussade et frais à la mi-juin ?
Météo

DÉCRYPTAGE - Depuis près d'une semaine, la météo est capricieuse avec de fréquentes pluies, des éclaircies bien timides et des températures souvent inférieures aux normales de saison dans la plupart des régions. La responsable ? Une "goutte froide" selon les météorologues qui n'annoncent pas le retour d'un temps estival avant un bon moment...

Il y a eu quasiment l'été en mai, voici l'automne en juin... Voilà comment pourrait être résumée la situation météo que nous vivons depuis quelques semaines. Après un moi de mai exceptionnellement ensoleillé - avec de nombreux records battus dans le nord du pays - et des températures estivales encore d'actualité il y une quinzaine de jours, un radical changement de temps s'est opéré la semaine dernière, avec l'arrivée de petites dépressions qualifiées de "gouttes froides" par la météorologues. Elles nous apportent non seulement beaucoup de pluie mais aussi des températures un peu justes pour un mois de juin... Explications.

Météo automnale pour le début de l'été

Depuis la fin de semaine dernière, la situation météo en Europe s'est inversée. Si traditionnellement à cette époque de l'année, l'anticyclone des Açores étend progressivement son influence en direction de l'ouest de l'Europe apportant ainsi de plus en plus de douceur et de soleil, il a décidé de prendre subitement ses quartiers en Scandinavie et en Russie ! Ainsi, la barre des 30°C est atteinte voire même dépassée jusqu'au niveau du cercle polaire! Mardi après-midi, les thermomètres ont ainsi affiché jusqu'à 30,3°C à Nizhnyaya Pesha (Russie). Des records pour un début juin ont même été battus en Ukraine avec jusqu'à 35,4°C à Kherson.

Pendant ce temps, les conditions météo sont dépressionnaires dans l'ouest et le sud-ouest de l'Europe... Ainsi, les îles britanniques, le nord du Portugal et de l'Espagne et donc la France essuient un temps souvent instable, orageux et parfois très frais frais. Pendant qu'il faisait 30°C dans le nord de la Russie mardi après-midi, le mercure ne dépassait pas 12°C à Ambérieu (Ain) sous de fortes pluies, soit une température inférieure de 10°C aux normales et digne de la Toussaint ! Même constat ce jeudi sous la pluie battante dans l'ouest avec 13°C aux heures les plus chaudes à Rennes et Saint-Brieuc ou 14°C à Nantes, Poitiers et Bordeaux...

Lire aussi

Ce temps plutôt digne de l'automne que du printemps ou du début de l'été est lié à la présence de petites dépressions sur le Proche Atlantique. C'est ce que l'on appelle en météo des "gouttes froides" car elles renferment de l'air froid en altitude et possèdent une forme de goutte, d'où leur nom. Leur position géographique favorise dans le même temps la remontée d'air chaud vers l'Europe centrale, d'où les records de températures observés ces dernières jours.

Quelle évolution ces prochains jours ?

Pour pouvoir profiter du soleil et de la chaleur, il va falloir encore patienter car aucune amélioration durable n'est, pour l'heure annoncée. Avec la descente de la fameuse goutte froide vers le golfe de Gascogne et après la Bretagne, un autre épisode de fortes pluies est attendu sur le Massif Central durant la journée de vendredi. Des cumuls de l'ordre de 100 à 200 mm sont attendus en 24 heures avec des risques d'inondations. De telles quantités de pluies sont remarquables en juin, ce type d'épisode se produisant plutôt à l'automne.

Quant au week-end, si les précipitations s'espaceront, des averses ou orages pourront toujours se manifester ici ou là. En revanche, les températures remonteront et repasseront même au-dessus des normales, la goutte froide s'éloignant légèrement et permettant au flux de sud de concerner une grande partie du pays. Enfin, la semaine prochaine verra une embellie entre lundi et mardi, avant le retour de l'instabilité à partir de mercredi, avec un mercure à nouveau en baisse. L'été, ce n'est vraiment pas pour bientôt...

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent