Pluies, inondations, risque de tempête… : vers une fin de semaine agitée

Retrouvez les prévisions météo de votre journal de 13 heures du 18 décembre 2019.

MÉTÉO - Après les intempéries qui ont touché le Sud-Ouest le week-end dernier, une nouvelle période de temps agité se profile pour la fin de semaine. L’Ouest et le Sud du pays seront les plus touchés par des pluies parfois intenses et de violentes rafales de vent.

Nous vous avions annoncé un hiver doux et humide (l’hiver météorologique a débuté le 1er décembre) et il tient pour l’instant toutes ses promesses… Après les records de températures battus hier avec parfois plus de 20°C jusque dans les vallées alpines, l’actualité météo en fin de semaine viendra du ciel avec de nouvelles fortes pluies attendues et des vents de plus en plus violents. Cette énième dégradation est la conséquence d’un vaste système dépressionnaire présent sur les îles britanniques et qui devrait nous influencer jusqu’en début de semaine prochaine avant une probable trêve de la pluie pour les fêtes de fin d’année. 

Risque d’intempéries en Méditerranée

Les pluies présentes sur les Cévennes depuis le début de semaine vont progressivement se renforcer durant la journée de jeudi pour devenir intenses dans la nuit de jeudi à vendredi et vendredi matin. Les cumuls pourront atteindre 100 à 150 mm sur cette période, ce qui portera le cumul à plus de 300 mm depuis lundi. Ces précipitations concernant essentiellement le relief cévenol, elles ne présentent pas de caractère aggravant même si quelques cours d’eau de ce secteur pourront ponctuellement entrer en crue. L’attention se porte plus particulièrement sur la Côte d’Azur car ce temps pluvieux va rapidement se décaler vers la basse vallée du Rhône et le Var durant la matinée de vendredi avant de toucher durant un laps de temps plus long les Alpes-Maritimes, dès la fin de matinée et jusqu’en début de soirée.  

En moins de 12 heures, les cumuls pourront alors atteindre 80 à 120 mm en moyenne, localement jusqu’à 150 mm dans l’arrière-pays. De telles valeurs correspondant à un mois de pluie vont toucher des zones où les sols sont saturés, après le précédent épisode d’intempéries du 1er décembre. Le risque de ruissellements sous les plus fortes intensités est important, en particulier en milieu urbanisé (Nice, Cannes, Antibes…) alors qu’il faudra surveiller de près la réaction des cours d’eau avec un risque de crue-éclair. Phénomène aggravant, ce temps agité s’accompagnera d’un vent de sud puissant, jusqu’à 100 km/h sur le littoral et de grosses vagues qui freineront l’écoulement des fleuves vers la mer. 

Vent violent dans l’ouest et le centre-est

Outre les pluies, le vent est également surveillé pour cette fin de semaine. Un nouveau renforcement des rafales de secteur sud est attendu entre jeudi soir et vendredi. Elles pourront alors souffler jusqu’à 150 km/h voire plus sur le relief pyrénéen et entre 90 et 110 km/h en vallée du Rhône, dans le Lyonnais et sur le Massif Central. Cet épisode venteux sera sensiblement de la même intensité que celui de lundi dernier.  

Un peu plus tard, dans la nuit de samedi à dimanche, les régions de l’ouest et sud-ouest seront à leur tour concernées par un net renforcement du vent. Comme en fin de semaine dernière, une tempête pourrait bien toucher les côtes atlantiques, la Nouvelle-Aquitaine et l’Occitanie avec des rafales de l’ordre de 110 à 130 km/h sur le littoral et entre 100 et 110 km/h dans les terres, en particulier au sud de la Garonne. La prévision pour ce week-end devra être affinée alors que la circulation s’annonce dense sur les routes avec les départs en vacances de Noël.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

Non, l'application TousAntiCovid ne sera pas indispensable pour entrer dans un supermarché

EN DIRECT - Mort de VGE : l'ancien Président sera enterré à Authon ce samedi

Un troisième mystérieux monolithe de métal découvert, en Californie cette fois

Qui est l'immunologue Alain Fischer nommé "monsieur vaccin" du gouvernement ?

Lire et commenter