Canicule : jusqu'à 45°C attendus, où va-t-il faire le plus chaud jusqu’à dimanche ?

Météo

Toute L'info sur

Canicule : la France face à une vague de chaleur exceptionnelle

RECORDS - Les températures poursuivent leur hausse jusqu'en fin de semaine. De nombreux records ont déjà été battus avec parfois plus de 42°C à l’ombre et 45°C attendus dans le Gard ce vendredi. En Ile-de-France, c'est samedi qu'il fera le plus chaud.

Entre 14 et 17°C au-dessus des normales de saison ! Les températures maximales attendues en fin de semaine s’annoncent exceptionnelles et même inédites dans de nombreuses villes. Des records absolus par dizaines seront ainsi battus jusqu’au samedi 29, avec la multiplication des thermomètres affichant 40°C à l’ombre. Si c’est dans le sud-est qu’il fera le plus chaud, certaines villes du sud-ouest, du centre et de l’est seront également dans le haut du classement. C’est aussi pour cette raison que la canicule que nous connaissons est historique, supérieure à 2003 en terme d’intensité.

Lire aussi

Jusqu’à 45°C vendredi, une température inédite en France

Après la journée la plus chaude, voici venir la journée du vendredi 28, qui s’annonce également historique avec, cette fois-ci, la valeur la plus élevée de cet épisode canicule. C’est à Carpentras, dans le Vaucluse, qu’elle est attendue avec une pointe à 45°C. Une telle température est tout simplement inédite en France, le record absolu étant pour l’instant détenu avec Conqueyrac, dans le Gard avec 44,1°C relevés le 12 août 2003. Il fera également 44°C à Nîmes, 42 à Montpellier, 41 à Marseille et 40 à Clermont-Ferrand.  

Samedi : journée la plus chaude à Paris et en Ile-de-France

Samedi 29, les températures commenceront à baisser près de l’océan alors qu’à l’inverse, le pic d’intensité concernera cette fois la région Centre-Val de Loire avec ponctuellement plus de 40°C sous abri. C’est aussi durant cette journée que la région parisienne connaîtra sa valeur maximale de cette canicule avec 39°C dans les rues de la capitale, avant une baisse attendue à partir de dimanche. Le record pour un moins de juin ( 37,6°C du 26 juin 1947 !) sera donc battu. Pourquoi ? Le vent d'est - qui "rafraîchissait" encore un peu les  nuits jusqu'à jeudi va faiblir et tourner au sud. Les nuits les plus chaudes seront celles de vendredi à samedi et de samedi à dimanche avec entre 24°C et 26°C au plus "frais" de la nuit. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter