Météo : la vague de chaleur arrive, des températures à 35°C (voire plus) attendues

Retrouvez les prévisions météo de votre journal de 13 heures du 22 juin 2020.
Météo

PRÉVISIONS MÉTÉO - Après une première quinzaine de juin relativement fraîche, l’été semble bien décidé à s’installer cette semaine. Une vague de chaleur est même attendue dans la plupart des régions avec souvent plus de 30°C l’après-midi. Voici les prévisions.

Chaud devant ! Certains s’en réjouiront, d’autres s’en inquièteront : la chaleur va s’inviter cette semaine dans la plupart des régions pour cette première semaine de l’été, celui-ci débutant officiellement demain, samedi 20 juin à 23h43. Le week-end a été une sorte de "transition" après une semaine ponctuée d’averses et la prochaine qui sera donc estivale. L’anticyclone, qui nous avait fait défaut depuis le début du mois, s’apprête à revenir en force et rejettera ainsi la pluie et les nuages vers le nord de l’Europe.

1ère vague de chaleur de la saison

Dès lundi, le soleil prendra l’avantage quasiment partout. Seul le flanc est conservera un ciel un peu plus variable avec éventuellement une averse sur les reliefs. Entre mardi et mercredi, l’anticyclone se décalera vers l’Europe centrale et dirigera ainsi un flux de sud à sud-ouest sur le pays, faisant remonter de l’air très chaud d’origine subtropicale. Sous un soleil de plomb et avec de rares orages en montagne, les températures sont rapidement s’envoler. Les maximales afficheront alors autour de 25°C près de la Manche ainsi que sur les rivages de la Méditerranée où une brise marine limitera la hausse du mercure. Ailleurs, il fera souvent 30°C voire plus, jusqu’à 35°C entre les Landes et le Gers ainsi qu’en basse vallée du Rhône. 

Lire aussi

Selon les dernières prévisions, le pic de chaleur devrait avoir lieu durant la journée de jeudi. Au réveil, la douceur sera déjà marquée avec rarement moins de 17-18°C. L’après-midi, les températures vont culminer parfois à plus de 10°C au-dessus des normales de saison. Prévoyez des pointes à 35°C, y compris dans la moitié nord comme à Paris. Ce seuil qualifié en météo de « très forte chaleur » pourra même être ponctuellement dépassé dans l’intérieur du sud-ouest où entre le Gard et le Vaucluse avec localement jusqu’à 37°C sous abri, et donc à l’ombre. 

Dégradation orageuse le week-end prochain ?

Vendredi, la chaleur se maintiendra en étant encore intense du sud-ouest jusqu’au nord-est. Car à l’approche des côtes de la Manche, une zone de basses pressions apportera un ciel plus chargé et surtout un air plus frais ou en tous cas nettement moins chaud. Il pourrait gagner la moitié nord au cours du week-end des 27 et 28 juin avec des orages tandis que les fortes chaleurs pourraient faire de la résistance dans les régions méridionales, en particulier dans le sud-ouest et dans l'arrière-pays méditerranéen. Toutefois, à cette échéance, la fiabilité devient nettement moins bonne et des incertitudes demeurent. 

En vidéo

Météo : un air de vacances flotte à Cassis

Vous l’avez compris : la durée et l’intensité exactes de cette épisode de fortes chaleurs restent encore à déterminer. Ces paramètres permettront de qualifier précisément ce phénomène de simple « vague de chaleur » ou d’épisode de « canicule » si les seuils de températures établis par Météo-France, entre autres, venaient à être dépassés durant trois nuits et trois jours consécutifs. Cette fois, pas de doute, l’été est officiellement lancé ! 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent