Le printemps s’installe ce week-end... mais va-t-on pouvoir remiser les manteaux pour de bon ?

Météo
DirectLCI
MÉTÉO - Mais qui a dit qu’il n’y avait plus de saisons ? Alors que le printemps a officiellement débuté mercredi à 22h58 précises, le soleil et la douceur s’invitent depuis quelques heures dans de nombreuses régions. Ce temps anticyclonique s’annonce durable, de quoi nous laisser penser que l’hiver est bel et bien terminé...

Après une 1ère quinzaine de mars marquée par les giboulées et une certaine fraîcheur, soleil et douceur sont de retour en cette fin de semaine, de quoi donner des envies de sorties et de balades pour ce 1er week-end du printemps. 

Un ciel bleu mais de rares nuages

Grâce aux hautes pressions, un temps sec dominera tout le week-end. Néanmoins, de l’air maritime parviendra à s’infiltrer dans le nord-ouest, se traduisant par de la grisaille et des brouillards samedi matin dans le nord-ouest, entre la Bretagne, la Normandie et les Hauts-de-France, en limite du Maine, de la Beauce et de la région parisienne. Rapidement, ces nuages se morcelleront et l’après-midi s’annonce très ensoleillé, sauf en bord de Manche où le gris restera dominant. Ailleurs, c’est le bleu qui dominera du matin au soir. 


Dimanche, la moitié sud conservera un temps toujours aussi printanier avec aucun nuage à l’horizon. Plus au nord, du golfe du Morbihan jusqu’au Grand Est, quelques brouillards seront possibles au lever du jour puis une alternance de nuages et d’éclaircies se mettra en place. Ce ciel variable restera malgré tout bien sympathique, en particulier près de la Manche où les passages nuageux seront moins imposants que la veille.

Le joli mois de mai... en mars

Si la douceur s’imposera en cours de journée, les matinées de samedi et de dimanche resteront fraîches. Quelques gelées seront encore possibles au réveil, depuis le Massif Central jusqu’aux Alpes, en remontant vers la Bourgogne-Franche-Comté, la Champagne et les plateaux lorrains. Ailleurs, les minimales oscilleront entre 4 et 8°C et dépasseront ponctuellement les 10°C sur les rivages de la Méditerranée. 


Aux heures les plus chaudes, les valeurs maximales grimperont à de hauts niveaux à la faveur de l’ensoleillement. Ainsi, les maximales s’établiront de 15°C sur la côte normande à 23 où 24°C en Aquitaine et en Occitanie. Il fera 18°C à Paris et Strasbourg, 21°C à Bourges et Lyon ou encore 23°C le long de la Garonne, de Bordeaux à Toulouse. Dimanche après-midi, des pointes à 25 ou 26°C sont même attendues dans l’arrière-pays méditerranéen. D’une manière générale, ces valeurs seront dignes d’un mois de mai !

Et après ?

La semaine prochaine, l’anticyclone se maintiendra sur les îles britanniques, tout en étendant son influence sur une grande partie de l’Europe de l’Ouest. Ainsi, le soleil dominera partout jusqu’au week-end des 30 et 31 mars. Les passages nuageux s’annoncent rares, quelques-uns circuleront au nord sans conséquence tandis que d’autres se développeront en fin de semaine sur les reliefs. Ainsi, de nombreuses régions ne devraient pas revoir la pluie avant début avril au moins...

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter