Jusqu'à 28°C attendus dans certaines régions : découvrez les prévisions (folles) de ce mercredi

Météo

MÉTÉO - 26°C atteints à Saint-Jean-de-Luz, soit 12°C de plus que la normale ! Des records son tombés un peu partout en France et cela va perdurer ce mercredi avec jusqu'à 28°C attendus dans les Landes. LCI vous livre les dernières prévisions.

Comme un air de printemps et même  d’été en plein cœur de l’hiver ! Les conditions météo exceptionnelles que nous connaissons depuis la mi-février vont se maintenir se mercredi encore avec des températures parfois jamais vues pour un mois de février. L’anticyclone, toujours aussi costaud, va progressivement se rétracter au profit des perturbations atlantiques. Ainsi, soleil et "chaleur" laisseront leur place aux averses et à une douceur plus "classique"…

Des températures exceptionnelles…

Les records de douceur ont été nombreux ces derniers jours. Les villes de Lille avec 19,3°C, du Puy-en-Velay avec 21,4°C et de Toulouse avec 22,3°C ont respectivement battu ce mardi leur record mensuel de 18,9°C du 28 février 1960, de 20,5°C du 23 février 1990 et de 22,1°C du 24 février 1990. A Paris, comme lundi, le record journalier du 26 février 1959 (17,6°C) est battu avec 19,3°C relevés mardi après-midi. Ce mardi est ainsi la 10ème journée du mois affichant au moins 15°C, du jamais vu à Paris depuis le début des mesures en 1873. 

La température la plus élevée a été relevée au Pays Basque avec 26,0°C à Saint-Jean-de-Luz, soit une température supérieure à la normale du mois d'août ! C'est aussi 12°C de plus que la température habituellement observée une fin février. Il fera encore un peu plus chaud ce mercredi avec plus de 20°C à Paris, 26°C à Bordeaux et Biarritz et des pointes possibles à 27 ou 28°C dans les Landes ! 

…et des records d’ensoleillement

Avec ce puissant anticyclone, le soleil dominera le plus souvent sans l’ombre d’un nuage jusqu’à mercredi inclus. Quelques rares brouillards sont possibles dans les vallées au lever du jour mais leur dissipation sera rapide. Ainsi, des records d’ensoleillement pour un mois de février devraient être battus dans les prochains jours dans de nombreuses villes de la moitié nord. Ainsi à Paris, la station de Montsouris a enregistré un record d'ensoleillement avec 137 heures et 44 min de soleil entre le 1er et le 25 février. Du jamais vu depuis 1991 et la mise en service de nouveaux capteurs dans cette station.

Voir aussi

A partir de jeudi, les conditions vont changer avec le retrait des hautes pressions, laissant ainsi passer une perturbation donnant de la pluie des côtes de la Manche aux régions centrales. 

Ce temps instable gagnera le centre-est vendredi. Deux autres fronts pluvieux sont attendus au cours du week-end, l’un deux traversera le pays d’ouest en est samedi tandis qu’un autre concernera la moitié nord dimanche. Ce flux d’ouest à sud-ouest humide se maintiendra toute la semaine prochaine avec une perturbation tous les deux jours en moyenne, apportant de la pluie, du vent et de la neige sur tous les massifs.

L'Europe de l'Ouest aussi touchée

Sur la partie ouest de l'Europe, les records tombent les uns après les autres : exemple, plus de 20°C à Bruxelles, du jamais vu en février. Les records déjà battus lundi en Grande-Bretagne ont été améliorés mardi tandis que le Danemark a connu sa température la plus élevée pour un mois de février avec 16°C. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter