Tempête Amélie : ce qui vous attend dans les prochaines heures

Tempête Amélie : ce qui vous attend dans les prochaines heures

MÉTÉO - Le vent soufflera violemment dans la nuit de samedi à dimanche de l'Ouest au Massif central avec la première tempête de l'automne. Quinze départements ont été placés en vigilance orange, ce samedi après-midi.

Un passage venteux bref mais localement violent : c'est ce qui attend la France dans la nuit de samedi à dimanche, de l'Ouest au Massif central. Quinze départements ont d'ailleurs été placés en vigilance orange par Météo-France, qui appelle à la prudence.

Les vents violents sont d’abord attendus lors du passage du front pluvieux et orageux, lequel devrait être bref - moins d’une heure - mais intense. Des rafales dépassant localement les 130 km/h et un risque de tornade sont même attendus à partir d’une heure du matin.

Lire aussi

Jusqu'à 120 à 140 km/h en rafales

Dans un second temps, vers 4 heures du matin lorsque la dépression Amélie entrera dans les terres des Pays-de-la-Loire, la zone de vents violents liée à la dépression touchera le littoral atlantique puis l’intérieur des départements côtiers. Des rafales entre 120 et 140 km/h devraient être observées sur le littoral, et 100 à 110 km/h dans les terres, voire 120 km/h pour la Charente-Maritime. Ces perturbations devraient gagner ensuite le Massif Central en matinée, en faiblissant sensiblement. Enfin, de grosses vagues pourront déferler sur les côtes, atteignant 5 à 6 mètres.

Dimanche, un après-midi agité

Dans la journée, les conditions resteront agitées, avec beaucoup de vent sur un grand quart sud-ouest. On pourra encore craindre jusqu'à 120 à 140 km/h en rafales sur les rivages de la Charente-Maritime et de la Gironde le matin, 90 à 110 km/h sur les autres départements placés en vigilance orange, voire 130 sur le relief du Massif central jusqu'en début d'après-midi. 

Outre les huit départements de l'arc atlantique déjà placés en vigilance orange (Charente, Charente-Maritime, Gironde, Landes, Pyrénées-Atlantiques, Deux-Sèvres, Vendée et Vienne), la vigilance "vent" a été étendue vers le Massif Central à sept départements supplémentaires: Allier, Cantal, Corrèze, Creuse, Dordogne, Puy-de-Dôme et Haute-Vienne.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Omicron : 464.769 nouvelles contaminations au Covid en 24 heures, un record en France

VIDÉO - Vacances à Ibiza : "Si c’était à refaire je choisirais un autre lieu", concède Jean-Michel Blanquer sur TF1

Yvelines : "menacée" après un cours sur l'évolution illustré avec une image de Soprano, une enseignante "exfiltrée"

EN DIRECT - France, Allemagne, Brésil... Les cas de Covid-19 atteignent des niveaux records

République Tchèque : une chanteuse meurt du Covid-19 après l'avoir volontairement contracté

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.