Corps retrouvés dans le Var après les intempéries : "Il y a beaucoup de dégâts matériels mais les vies humaines c'est toujours dramatique"

Météo
DirectLCI
PREMIÈRES VICTIMES - Les opérations de recherches ont repris à l'aube ce jeudi pour retrouver les cinq voitures charriés par la crue de la Garonnette. Un peu plus tard dans la matinée, deux corps ont été retrouvés dans un des véhicules en question.

Phares allumés et une personne à bord. Parmi les cinq véhicules emportés vers la mer mercredi soir lors des violentes intempéries qui ont frappé le Var, l'un a particulièrement attiré l'attention des témoins. Les opérations de recherches, qui ont repris à l'aube ce jeudi, ont effectivement conduit à la découverte d'un corps dans une voiture sur le toit et à moitié immergée, puis d'un second, ont indiqué la gendarmerie et la préfecture un peu plus tard dans la matinée. Ce drame a laissé les habitants abasourdis. "C'est catastrophique, il y a beaucoup de dégâts matériels mais les vies humaines c'est toujours dramatique", a confié l'un d'entre eux au micro de TF1.


La découverte a été faite à une quinzaine de mètres de la plage, au débouché du Préconil, le cours d'eau qui traverse la commune et se jette dans la Méditerranée. Un conducteur avait été aperçu vers 23h dans le secteur de la Garonnette, à la limite de Sainte-Maxime et de Roquebrune, et qui était porté disparu jusqu'à ce jeudi matin. 

En vidéo

Var : où en sont les recherches ?

"Le bilan des dégâts ne peut pas être exhaustif ni tout a fait exact", avait déclaré Jean-Luc Videlaine, Préfet du Var, ce jeudi matin sur LCI, évoquant les "cinq voitures emportées vers la mer et donc en mer par la crue". Et de préciser : "une personne a été vue au volant de l'un de ces véhicules donc ce dont nous sommes sûrs c'est qu'il y a au moins une victime."


Vers 10H30, les recherches pour localiser les autres voitures emportées se poursuivaient, avec le soutien d'hélicoptères du Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage en Méditerranée, diligentés sur zone. Outre ces moyens aériens, des moyens nautiques ainsi que 140  sapeurs-pompiers sont engagés sur Sainte-Maxime et Roquebrune (Les Issambres) pour participer aux recherches. En vigilance orange depuis mercredi, le Var a été rétrogradé jeudi matin en vigilance jaune, touché désormais en milieu de matinée par une pluie fine. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter