Quelle météo pour ce week-end de la Toussaint ?

Météo du vendredi 29 octobre 2021 à 13h45 sur TF1 présentée par Tatiana Silva ou Evelyne Dheliat. Consultez sans plus attendre les prévisions météorologiques du vendredi 29 octobre 2021 à 13h45 et découvrez les températures du jour, du lendemain et des prochains jours en France métropolitaine et en Corse.

MÉTÉO - Après une belle journée de jeudi douce et ensoleillée, changement de temps à partir de ce vendredi avec le retour de la pluie et du vent, à la fois par l’Atlantique et par la Méditerranée. Ce temps maussade nous accompagnera tout le week-end avec en prime, un risque d’intempéries pour le sud-est.

Si ce dernier week-end d’octobre est marqué par le passage à l’heure d’hiver, la météo sera, elle, à l’heure de l’automne avec une succession de perturbations atlantiques synonymes de pluies et de vents dans un flux orienté au secteur sud-ouest. Dans le même temps, d’autres précipitations parfois marquées remonteront de Méditerranée pour concerner le Languedoc, la Provence ou encore la Côte d’Azur. Seule consolation pour ce week-end de 3 jours : la douceur qui nous accompagnera le matin comme l’après-midi. 

Pluies et vents forts généralisés samedi et dimanche

Après le passage d’une première zone de pluies ce vendredi, une seconde perturbation atlantique traversera le pays au cours de la journée de samedi. Elle apportera de bonnes pluies dans la moitié ouest en matinée avant de se décaler rapidement vers l’est, s’étirant dans l’après-midi depuis les Hauts-de-France jusqu’aux Alpes où quelques chutes de neige pourront se produire au-dessus de 2400 mètres. 

Dans l’ouest, un ciel de traîne prendra le relais avec des averses, surtout entre la Bretagne, l’Île-de-France et les régions centrales tandis qu’en Méditerranée, des pluies parfois intenses s’étireront des Cévennes à la Provence avec des cumuls localement importants. Le vent soufflera également fort dans toutes les régions avec des rafales de l’ordre de 60 à 90 km/h.  

 La situation ne sera pas plus agréable dimanche, bien au contraire avec le maintien des pluies marquées dans le sud-est, Corse comprise. Sur la durée de l’épisode de l’ordre de 48 heures, les cumuls atteindront généralement 150 à 200 mm sur le relief cévenol et 50 à 80 mm en plaine, avec localement des pointes à plus de 100 mm possibles près du littoral varois. Des crues voire des inondations pourraient ainsi se produire même si le risque de précipitations stationnaires semble assez limité. Pendant ce temps, une nouvelle onde pluvieuse et venteuse abordera le nord-ouest, gagnant la moitié du pays avant la fin de la journée. Seules les régions s’étirant de l’est de l’Occitanie à l’Alsace profiteront d’un temps plus stable avec quelques éclaircies. 

Un léger mieux pour lundi 1er novembre

Une amélioration sensible se dessinera lundi, jour de la Toussaint avec une pause entre deux perturbations. Celle de la veille s’évacuera d’ailleurs par les Alpes en cours de journée et en apportant un peu de neige en altitude. Partout ailleurs, le ciel hésitera entre nuages, averses et éclaircies parfois belles. Le risque d’ondées sera toutefois plus marqué en bord de Manche ainsi que dans le sud-ouest. Là encore, le vent sera de la partie avec des bourrasques de l’ordre de 60 à 70 km/h. 

Côté températures, la douceur dominera samedi et dimanche avec des minimales souvent supérieures à 10°C au réveil, jusqu’à 15°C voire plus dans le sud-ouest et près de la Grande Bleue. En cours de journée, les valeurs seront également situées 2 à 5°C au-dessus des normales de saison avec une moyenne de 14 à 18°C au nord et de 17 à 24°C au sud. Malgré une légère baisse attendue lundi, les températures resteront largement de saison. Celle-ci donnera néanmoins la tonalité pour la suite de la semaine avec le retour de la fraîcheur sur tout le pays… 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Rappel de vaccination : "Moins de cas graves, moins d'hospitalisations, quel que soit l'âge", assure Olivier Véran

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

EN DIRECT - Eric Zemmour : "J'ai décidé de me présenter à l'élection présidentielle"

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.