Lâcher d'eau par EDF, enfant disparu... attention aux fausses informations sur les inondations dans le Sud-Est

Lâcher d'eau par EDF, enfant disparu... attention aux fausses informations sur les inondations dans le Sud-Est

A LA LOUPE - L'alerte rouge pluie-inondation déclarée ce samedi dans le Var et les Alpes-Maritimes n’a pas été épargnée par les fausses informations largement relayées sur les réseaux sociaux.

Ce samedi 23 novembre à 16h, Météo France a placé le Var et les Alpes-Maritimes en vigilance rouge aux inondations, en raison de fortes intempéries. Et, comme souvent en pareille situation exceptionnelle, on ne compte plus le nombre d’informations non vérifiées, partagées à l’envi sur les réseaux sociaux.

Toute l'info sur

L'info passée au crible

Les Vérificateurs, une équipe de fact-checking commune aux rédactions de TF1, LCI et LCI.fr

Lire aussi

Prenons l’exemple d’une première fausse information concernant le barrage EDF de Saint-Cassien où un internaute affirme sur Facebook : "Ils vont libérer un peu d’eau du barrage de Saint-Cassien car il y a trop d’eau ; ce qui fera mathématiquement monter l’eau plus encore dans la vallée." 

L’info est partagée, fatalement raccourcie et devient pour une autre internaute : "Apparemment il ouvre le barrage de Saint-Cassien, info ou intox ?" 

Réponse : il s’agit d’une fausse information. Autour de 22 heures, la Préfecture des Alpes Maritimes a répondu à cette rumeur sur les réseaux sociaux en expliquant que "contrairement aux informations diffusées, aucun lâcher n’a été pratiqué par EDF sur le barrage de Saint-Cassien et le barrage des Mesches". Ce dernier étant le barrage le plus important des Alpes Maritimes. 

Autre exemple d’information erronée circulant sur les réseaux sociaux : un enfant prétendument disparu : "avez-vous des nouvelles du petit garçon s’il vous plaît ?", demande ainsi un internaute samedi. 

Un internaute va alors répondre : "Un enfant est tombé dans la Siagne, les hélicos tournent à la Roquette-sur-Siagne, tout a été évacué : les commerces et les restaurants. C’est dramatique pour l’enfant."

Là encore, il s'agit d'une fausse information : une personne est bien tombée à l'eau mais il s'agit d'un homme de 65 ans, selon le sous-préfet des  Alpes-Maritimes contacté par LCI. L'homme a été hélitreuillé.  

Le bilan des ces inondations est de deux personnes portées disparues et deux blessées au cours de cet "épisode méditerranéen" : un homme de 77 ans est recherché à Saint-Antonin-du-Var. Un homme d'une quarantaine d'années est tombée à l'eau au Muy lors du chavirage d'une embarcation des pompiers. Les trois pompiers à bord et les trois civils qu'ils transportaient sont tous tombés à l'eau, et un des civils n'a pas été retrouvé.

Aucune mention d’une disparition d’enfant, donc.  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary-sur-Mer : une mère et son bébé ont été secourus, annonce le maire

Le Covid, une simple bactérie ? Les autorités de Singapour démentent avoir dévoilé un "canular mondial"

EN DIRECT - Télétravail : Élisabeth Borne annonce un objectif de 5000 contrôles mensuels dans les entreprises

Covid-19 : protocole renforcé à l'école, fermetures des discothèques... Le point sur les nouvelles mesures sanitaires

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.