Neige en plaine, températures jusqu’à -10°C, vent glacial… Une vague de froid s’installe cette semaine sur la France

Le froid s'installe en France

HIVER - Après un début février marqué par la douceur et les inondations, le temps change brutalement en ce début de semaine avec le retour de conditions hivernales. Outre la neige attendue en plaine, le froid s’annonce de plus en plus vif au nord avec plusieurs jours consécutifs sans dégel. Découvrez les dernières prévisions.

Après la douceur, voici le froid ! Un changement de temps s’est mis en place ces dernières heures avec l’arrivée d’une masse d’air polaire par le nord du pays. Elle génère d’ailleurs une vague de froid importante en Allemagne et aux Pays-Bas où une alerte rouge est en vigueur. Au cours des prochains jours, la baisse des températures va s’accentuer avec des gelées de plus en plus fortes au réveil et des maximales qui resteront parfois négatives dans la moitié nord. Pendant ce temps, la neige va s’inviter jusqu’en plaine avec un épisode important attendu à partir de demain en Bretagne, se décalant ensuite vers l’Île-de-France et le Grand Est. 

Épisode neigeux "notable" dans le nord-ouest

Les premiers flocons sont attendus en fin de matinée de mardi entre le Finistère et le Morbihan. Les chutes de neige s’intensifieront au fil de l’après-midi en progressant vers le nord des Pays-de-la-Loire et de la région Centre-Val de Loire. Avec une température proche de 0°C, cette neige tiendra facilement au sol et pourra rendre les conditions de circulation délicates. En cours de soirée et durant la nuit de mardi à mercredi, la perturbation continuera sa progression vers le sud de la Normandie, l’Île-de-France, le Grand Est et le nord de la Bourgogne-Franche-Comté. Au sud de cette bande neigeuse, il s’agira de pluie en raison d’un mercure un peu plus élevé. 

En matinée, les chutes de neige se maintiendront uniquement dans le nord-est avant de s’évacuer progressivement vers l’Allemagne. Au cours de cette dégradation, les cumuls les plus importants sont attendus en Bretagne avec une dizaine de centimètres à prévoir, localement jusqu’à 15 cm dans l’intérieur de la région qui s’apprête ainsi à vivre son épisode de neige le plus important depuis mars 2013. Dans les autres régions concernées, les cumuls seront plus faibles avec généralement de 3 à 5 cm, localement jusqu’à 10 cm sur les hauteurs et particulièrement à proximité des Vosges et du Jura. 

Jusqu’à -10°C sous abri, ressenti de -20 au vent

Outre la neige, c’est le froid qui fera l’actualité ces prochains jours. Une masse d’air polaire va s’installer sur le nord du pays, faisant ainsi plonger les températures jusqu’à 10°C en dessous des normales de saison. Dès ce lundi, les maximales auront du mal à progresser dans l’extrême nord avec de -1 à -3°C au meilleur de l’après-midi sur le Nord-Pas-de-Calais. Mardi matin, les gelées se généraliseront à toute la moitié nord et deviendront fortes dans les Hauts-de-France avec de -6 à -8°C attendus. En cours d’après-midi, il n’y aura pas de dégel de la Bretagne au nord de la Seine avec de -4 à -0°C sous abri. Mercredi, le froid continuera de s’accentuer tout en progressant vers les régions centrales. 

Lire aussi

Les matinées de jeudi et vendredi s’annoncent comme les plus froides de la semaine avec des gelées sur les deux tiers nord et des minimales sous abri comprises entre -10 et -4°C. Il faudra alors prendre en compte le paramètre du vent avec la présence d’une bise de nord-est assez forte. Avec des rafales de l’ordre de 50 à 60 km/h, le ressenti exposé au vent s’annonce véritablement glacial, souvent compris entre -20 et -10. Cette période hivernale pourra être qualifiée de "vague de froid " dans les régions septentrionales car elle durera plus de 3 jours avec des températures suffisamment basses. 

La dernière véritable vague de froid qui avait d’ailleurs touché la France date de février 2012. Une vigilance orange sera émise par Météo-France dans les prochaines heures. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

"Crétin de fils de ..." : Donald Trump s’en prend violemment au chef des républicains au Sénat

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

Covid-19 : la Chine remet en cause l'efficacité de ses propres vaccins

L'Iran accuse Israël d'une attaque sur un centre nucléaire et promet de "se venger"

Lire et commenter