Un nouveau record de chaleur battu en Antarctique

Un nouveau record de chaleur battu en Antarctique

RÉCHAUFFEMENT - L'Organisation météorologique mondiale a homologué ce jeudi un record datant du 6 février 2020 où 18,3°C avaient été enregistrés au pôle sud, à la station scientifique argentine d'Esperanza.

Même l'endroit le plus froid sur Terre connaît d'inédites poussées de chaleur. Le 6 février 2020, le record de chaleur sur le continent Antarctique a été battu, avec une température de 18,3 degrés Celsius, a confirmé jeudi l'Organisation météorologique mondiale (OMM).

Le record, désormais homologué, a été enregistré au niveau d'une station argentine. Il dépasse celui enregistré au même endroit de la péninsule antarctique, le 24 mars 2015, lorsque le thermomètre avait indiqué 17,5°C a précisé l'OMM.

Trois degrés d'augmentation des températures en 50 ans

"La péninsule antarctique est l'une des régions de la planète qui se réchauffe le plus rapidement - quasiment trois degrés durant ces cinquante dernières années", a souligné le secrétaire-général de l'OMM Petteri Taalas, ajoutant que "ce nouveau record de température est donc cohérent avec le changement climatique que nous observons".

La nouvelle mesure record va être versée aux archives officielles de l'Organisation météorologique mondiale, qui conservent les mesures extrêmes en termes de météo et de climat comme les températures les plus élevées et les plus basses. La température la plus basse jamais enregistrée sur Terre (-89,2°C) l'a été le 21 juillet 1983 à la station russe Vostok, en Antarctique.

Une forte montée des eaux si la température augmente de deux degrés ?

"Ce nouveau record montre encore une fois que le changement climatique nécessite des mesures urgentes", a souligné Celeste Saulo, première vice-présidente de l'Organisation météorologique mondiale et responsable du service météorologique argentin.

Des études récentes ont montré qu'une hausse de deux degrés de la température pourrait pousser la fonte des glaces qui couvrent le Groenland et l'ouest de l'Antarctique - assez d'eau gelée pour faire monter le niveau de la mer de treize mètres - à un point de non-retour.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : quelles sont les trois contre-indications à la vaccination ?

"Nous sommes passés de Socrate à Francis Lalanne" : le discours cinglant d'un sénateur contre les anti-vaccins

VIDÉO - Belgique : nouvelles inondations massives après un orage diluvien

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 25.000 nouveaux cas en 24h, 22 décès enregistrés

Variant Delta : où se contamine-t-on le plus ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.