Nouvelle-Calédonie : deux blessés et des dégâts matériels après le passage du cyclone Niran

Nouvelle-Calédonie : deux blessés et des dégâts matériels après le passage du cyclone Niran

CLIMAT - Le cyclone tropical Niran a traversé la Nouvelle-Calédonie ce samedi 6 mars, faisant deux blessés légers et de nombreux dégâts matériels, selon un bilan encore provisoire. Des toitures arrachées et des coupures d'électricité ont été signalées en banlieue de Nouméa.

Il était redouté, il n'a finalement fait que des dégâts sur son passage. Le cyclone tropical intense Niran a touché la Nouvelle-Calédonie, ce samedi 6 mars, où il a engendré des rafales allant jusqu'à 220 km/h. Selon un bilan provisoire, deux personnes ont été légèrement blessées, dont un enfant atteint par les éclats d'une baie vitrée, a indiqué à la radio RRB le secrétaire général de la mairie de la capitale Nouméa.

"La ville de Nouméa sort du phénomène", a indiqué sur LCI le colonel Frédéric Marchi-Leccia, directeur de la sécurité civile en Nouvelle-Calédonie. "On a passé la partie la plus critique sur ce secteur. On a eu effectivement des pointes de vent très élevées dans les deux sens, puisque nous avons traversé l'œil du cyclone. (...) On ne remonte pas de perte humaine, l'essentiel est atteint."

Lire aussi

20.000 personnes privées d'électricité

 Aucun dégât majeur n'a été répertorié suite à ce cyclone, dont l'intensité a été un peu plus faible que prévu. Le phénomène, peu pluvieux, a surtout généré des vents violents avec des rafales entre 130 et près de 220 km/h selon les premières informations transmises par Météo France Nouvelle-Calédonie. "On a beaucoup de végétaux à terre, des toitures qui ont été emportées et une maison qui s'est effondrée sans faire de victime", a indiqué à LCI le colonel Frédéric Marchi-Leccia.

"Niran a causé de nombreux dégâts au réseau électrique et à la végétation. Ce sont surtout les vents qui ont été violents et destructeurs, les pluies ont concerné les reliefs avec 50 mm au cours des six dernières heures", a confirmé à l'AFP un porte-parole de la sécurité civile. Environ 20.000 personnes sont privées d'électricité. Plusieurs navires se sont échoués sur le littoral. À Nouméa, capitale de cet archipel du Pacifique sud, plus de 400 personnes ont trouvé refuge dans des centres d'hébergement.

En vidéo

Le cyclone Niran balaye la Nouvelle-Calédonie

Cyclone de catégorie 4, Niran a frappé la Nouvelle-Calédonie par le nord, avant de descendre le long de la côte ouest, jusqu'à Nouméa en fin d'après-midi samedi. À 18h (8h à Paris), il s'évacuait progressivement vers le sud-est pour se diriger vers l'île des Pins. Tout l'archipel demeure en alerte cyclonique maximale numéro 2 jusqu'à dimanche, 8 heures du matin. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

EN DIRECT - Covid-19 : les réanimations à nouveau en hausse, avec 5769 patients en soins critiques

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Aurélien éliminé de "Koh-Lanta" : "Avec Thomas, on peut clairement parler de trahison"

Lire et commenter