Pablo : jamais un (petit) ouragan n'avait été aussi proche des côtes françaises

Vitesse des vents après le passage de l'ouragan Pablo.
Météo

MÉTÉO - Brièvement classée ouragan de catégorie 1 le 27 octobre, la tempête Pablo n'est passée qu'à 1.600 kilomètres à l'ouest des côtes françaises. Sans jamais devenir dangereuse.

Petit ouragan mais ouragan quand même. La dépression Pablo, qui est passée à seulement 1.600 kilomètres des cotes françaises entre dimanche et lundi, a été classée ouragan de catégorie 1 le 27 octobre par le National Hurricane Center américain, avant d'être rapidement rétrogradée en tempête post-tropicale. Jamais un ouragan ne s'était approché aussi près du territoire français. 

Malgré sa proximité, Pablo ne s'est jamais montré dangereux, car son classement en catégorie 1 sur l'échelle de Saffir-Simpson signifie que les vents n'ont pas dépassé 153 km/h. A titre de comparaison, l'ouragan Dorian, classé en catégorie 5, affichait des vents de 295 km/h lors de son passage sur les Bahamas début septembre. 

Un mois auparavant, Lorenzo est devenu l'ouragan de catégorie 5 le plus au nord-est dans l'océan Atlantique. Après avoir généré des vents de 260 km/h au large du Cap Vert, il a fini sa course au large de l'Irlande.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter