Pluie, vent, neige, froid… Vers une météo de plus en plus hivernale !

Météo : le froid s'accentue
Météo

MÉTÉO - Si les perturbations pluvieuses s’enchaînent depuis la fin du mois d’octobre, c’est désormais le froid qui s’installe avec des températures dignes d’un mois de janvier attendues en fin de semaine.

Vous avez eu froid ce week-end ? Et bien vous aurez encore plus froid en fin de semaine ! Les prévisions pour la fin de semaine confirment l’arrivée en France d’une "masse d’air polaire" entre les jeudi 14 et vendredi 15 novembre. Pas de "vague de froid" pour autant comme certains l’annoncent mais un bon "coup de froid" pour la saison avec des températures situées en moyenne 4 à 5°C en dessous des normales de saison. Ce temps froid s’accompagnera d’un vent de nord sensible et qui renforcera l’impression de froid tandis que l’humidité sera à nouveau bien présente avec de fréquentes pluies et d’abondantes chutes de neige en montagne.

Jusqu’à un mètre de neige supplémentaire en montagne

Jusqu'à jeudi, les quantités pourront dépasser les 50 cm dans les Pyrénées alors que les autres recevront en moyenne de 10 à 20 cm. Avec l’arrivée de l’air polaire entre jeudi et vendredi, la limite pluie-neige s’abaissera nettement pour s’établir entre 400 et 800 mètres selon les reliefs. Ainsi, avec le passage d’une nouvelle perturbation jeudi, la neige pourra s’inviter sur les hauteurs des Ardennes et du Morvan.

À partir de vendredi, la situation devra être surveillée dans le sud-est où une dépression fera remonter de Méditerranée d’abondantes pluies. En se heurtant à l’air froid déboulant du nord, les chutes de neige seront abondantes sur les Alpes et le Massif Central et pourront même concerner temporairement certaines vallées mais aussi les plateaux du Limousin. Sur le sud des Alpes, le cumul de neige attendu en fin de semaine pourra être supérieur à un mètre, une hauteur remarquable à cette période de l’année. Il faut d’ailleurs remonter à l’hiver 2001-2002 pour retrouver un enneigement plus important avant la mi-novembre.

Les gelées s’étendent, un mercure digne de janvier

Dans ce flux d’ouest à nord-ouest, les températures sont basses pour la saison. À la faveur d’un ciel nocturne dégagé, plusieurs villes du Limousin, d’Auvergne et de Bourgogne-Franche-Comté ont connu leur première gelée de la saison la nuit dernière. C’est le cas de Brive avec -0,5°C sous abri, de Rodez avec -0,9°C, de Nevers avec -1°C ou encore de Besançon avec -1,7°C au réveil. Ces valeurs négatives au lever du jour se maintiendront toute la semaine dans l’est tandis qu’elles finiront par gagner l’intérieur du nord-ouest en fin de semaine. 

Outre les minimales, les températures de l’après-midi seront également à la peine. Les maximales auront de plus en plus de mal à grimper pour ne plus dépasser au meilleur de la journée les 4 à 6°C dans l’est à partir de jeudi et seulement 6 à 8°C dans le nord-ouest et jusque dans l’intérieur du sud-est. D’un niveau digne d’un mois de janvier, le mercure paraîtra encore plus froid sous l’effet de la bise, ce vent de nord sensible qui accentuera cette sensation hivernale… Brrrr !

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter